1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Ces parachutes pour avions qui sauvent des vies

Vidéo - Ces parachutes pour avions qui sauvent des vies

- Par

A l’image de cet avion de tourisme en perdition après une panne moteur les parachutes de secours sauvent des vies. La société BRS Aerospace basée près de Minneapolis aux Etats-Unis s’en est fait une spécialité. Depuis 1980 elle équipe de petits monomoteurs. En cas d’incident en vol, il suffit de tirer une poignée située dans le cockpit, entre les deux pilotes. Propulsé par une fusée, le parachute se déploie en moins de deux secondes, relié à trois sangles attachées au fuselage de l’avion.

En amont, le pliage est primordial, tout comme le compactage à l’aide d’une presse hydraulique pour optimiser l’espace que le parachute occupera dans l’avion. Fabriqué en nylon, il ne pèse que 13 kg. Une fois déployé il n’est pas réutilisable.

Plusieurs centaines de vies ont été sauvées grâce à ces parachutes. Alors pourquoi ne pas les intégrer à des avions de ligne ? Vu leurs poids, cela semble compliqué. Un Boeing 747 par exemple nécessiterait 21 parachutes, chacun de la taille d’un terrain de football.

Vos réactions
  • bigtigeroise
    Posté le 27/03/2019 à 10h07

    quelle est la probabilité pour qu'un 747 perde les 4 moteurs en même temps ?
    de plus , normalement en aéro club on apprend aux pilotes privés à se poser n'importe ou en cas de panne moteur !
    voudrait on se passer de cet entrainement et rabaisser encore un peu la qualification de ces pilotes ?

    Signaler un abus Répondre

    • 3cp
      Posté le 27/03/2019 à 12h27

      Vous semblez oublier l'électronique embarquée ! cf les derniers crash 737 Max

      Signaler un abus

    • TristanF
      Posté le 01/04/2019 à 12h01

      Ce n'est pas une question de formation, oui il faut apprendre aux pilotes a atérir sans cet "outil", mais ce n'est pas la question. Une option de sécurité supplémentaire n'est pas une mauvaise chose, bien au contraire cela apporte des options supplémentaires en cas de panne moteur sur mono. Les statistiques concernant les chances de survie en cas d'amérissage ne sont pas incroyables et je vois déjà des cas d'utilisations qui peuvent grandement augmenter la sécurité des occupants de l'appareil.

      Signaler un abus

  • 3cp
    Posté le 27/03/2019 à 12h31

    A la dernière question posée dans l'article, je ne vois pas en quoi ça serait compliqué !
    21 * 13 = 273kg En quoi ce n'est pas possible dans un gros avion de ligne ?
    De plus il n'est pas nécessaire d'en faire 21 mais un seul de la taille nécessaire (il y a de la place dans le ciel !)

    Signaler un abus Répondre

    • aeronewstv
      Posté le 27/03/2019 à 14h43

      les parachutes en question ne pèseraient pas 13 kg puisqu'ils seraient de la taille chacun d'un terrain de football.

      Signaler un abus

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Liste noire
    Publicité :PeurEnAvion - Sécurité
    Photo de la semaine par Spot’Air PAF défilé 14 juillet - COLAS SCUDELER - https://www.instagram.com/colas_photo/

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde