1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos

Toutes les vidéos de l'édition : « BEA »

  • Un crash d'avion à cause d'une cigarette mal éteinte ?

    La quasi totalité des 134 personnes du vol RG820 ont péri dans cette catastrophe à quelques kilomètres d'Orly début juillet 1973. Alors qu'un feu s’était déclaré à bord, le Boeing 707 de la compagnie aérienne brésilienne Varig a dû atterrir d’urgence dans un champ près de Paris.
     

    1
  • Ce sauvetage par hélicoptère aurait pu très mal finir

    Il y a quelques jours en Martinique, un hélicoptère de la sécurité civile a frôlé le crash. Au cours d’une mission de sauvetage, cet hélicoptère a touché trois lignes à haute tension. Un témoin a filmé la scène. Voir la vidéo sans commentaire. Lire l’article.
     

    12
  • Qui est chargé d'analyser les boîtes noires après un crash ?

    Après le crash du Boeing 737 d’Ukraine Airlines le 8 janvier 2020 à Téhéran, les autorités iraniennes (CAO) viennent d’annoncer qu’elles refusaient de faire analyser les boîtes noires de l’appareil par les Etats-Unis (NTSB). Mais alors qui va s'en charger ?
     

    2
  • Les Etats-Unis immobilisent à leur tour le Boeing 737 MAX

    Quatre jours après le crash du Boeing d’Ethiopian Airlines, l’agence américaine de l’aviation (FAA) décide à son tour d’immobiliser les 737 MAX aux Etats-Unis. De nouveaux indices l’auraient fait changer d’avis. Les Boeing 737 MAX en vol se raréfient au fil des jours comme le montre cette animation vidéo. Lire l'article.
     

    2
  • Vol retour en vue pour l’A380 d’Air France immobilisé au Canada

    Après quasiment deux mois d’immobilisation forcée, l’A380 d’Air France va pouvoir repartir de l’aéroport militaire de Goose Bay au Canada. Un Antonov An-124 se rend sur place aujourd'hui avec un tout nouveau réacteur GP7200 dans sa soute.
     

    5
  • Les suites de l’incident moteur de l’A380 d’Air France

    Deux semaines après l’incident du vol AF066, des pièces du moteur de l’A380 qui se sont détachées en vol ont été récupérées. La FAA vient quant à elle d'ordonner une inspection visuelle des moteurs d'Engine Alliance.
     

    Commentaires
  • Comment le BEA répare les boîtes noires

    Depuis le crash du Rio-Paris d'Air France en 2009, le bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) français a développé une expertise rare pour réparer les boîtes noires parfois trop endommagées pour lire les données. Voici comment ça se passe.
     

    Commentaires
  • Faut-il lever le secret médical des pilotes ?

    Suite au crash volontaire de l'A320 de Germanwings, la question de la levée du secret médical des pilotes de ligne en cas de troubles psychologiques est posée. Gérald Kierzek, médecin et chroniqueur sur Europe 1, expose son avis. Voir la vidéo. Lire l'article.
     

    1
  • Andreas Lubitz s’était « entraîné » lors du vol-aller

    Dans son rapport préliminaire, le BEA confirme que le copilote de Germanwings a bien intentionnellement conduit l’A320 au crash. Plus surprenant, on apprend également que Andreas Lubitz avait fait une « répétition ».
     

    Commentaires
  • La deuxième boîte noire de Germanwings commence à parler

    Une première lecture de l'enregistreur de paramètres de vol fait apparaître que le pilote présent dans le cockpit a utilisé le pilote automatique pour engager l’avion en descente vers une altitude de 100 pieds (30 mètres).
     

    Commentaires
  • Crash de Germanwings : point presse du procureur de la République

    Le procureur de la République de Marseille Brice Robin vient de livrer les derniers éléments de l’enquête sur le crash de l’Airbus A320 de Germanwings. L’hypothèse avancée est que le copilote a eu « la volonté de détruire cet avion ».
     

    Commentaires
  • Crash de Germanwings : quel scénario ?

    Une boîte noire, l’enregistreur phonique du cockpit (CVR), endommagée mais exploitable, c’est en substance ce qu’il faut retenir de la conférence de presse organisée par le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses ce 25 mars.
     

    3
  • Dernière minute : de nouveaux éléments sur le crash de Germanwings

    Alors que le Bureau d'enquêtes et d'analyses a tenu sa première conférence de presse hier à Paris, le New York Times affirme que l'un des deux pilotes est resté bloqué à l'extérieur du cockpit au moment du crash de Germanwings.
     

    Commentaires
  • Crash de Germanwings: point presse du BEA

    Suite à l’analyse partielle de l’une des deux boîtes noires (CVR) de l’A320 de Germanwings qui s’est écrasé le 24 mars dans le sud de la France, le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses vient d’organiser un premier point presse. Extrait.
     

    1
  • A320 de Germanwings : un crash inexpliqué

    Un Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings s'est écrasé dans le sud de la France ce 24 mars avec 150 personnes à son bord. Il n’y a aucun survivant.
     

    3
1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde