aeronewstv - logo

La première tour de contrôle du monde c'était il y a 100 ans

Publié le 25/02/2020 01:00 - Par aeronewstv.com

Voici la première tour de contrôle au monde. Elle est sortie de terre il y a tout juste un siècle au Royaume-Uni. Pour répondre à un trafic aérien grandissant, le gouvernement britannique décide en effet le 25 février 1920 la construction d’un bâtiment spécifique dédié au contrôle aérien. Un concept visionnaire puisqu’aujourd’hui tous les aéroports de la planète sans exception en sont équipés.

Cette tour a été construite sur le principal, et nouvel aéroport de Londres de l’époque, celui de Croydon, à quelques kilomètres au Sud de la capitale britannique. Fabriquée en bois, l’édifice aux airs de cabane sur pilotis n’était pas bien haut, perché à seulement 4,50 m au-dessus du sol. On y accèdait par une simple échelle. Equipée de quatre grandes fenêtres la tour consistait en une salle radiode 6 m2. Elle pris du service en même temps que l’aéroport, au printemps 1920.

L’aviation commerciale est en marche. En 1920, l’aéroport qui n’a qu’une seule piste en herbe est de taille modeste. Il compte 49 employés et voit passer 6 383 passagers très exactement. Mais l’activité se développe rapidement. En 1928, Croydon se dote alors d’un vrai terminal et la petite tour de contrôle est alors remplacée par une nouvelle, plus grande et plus moderne qui se visite aujourd’hui. Et en 1958 l’aéroport ferme définitivement ses portes, au profit de celui d’Heathrow. Si la première tour de contrôle au monde semble aujourd’hui bien désuète par rapport à toutes celles qui surplombent nos aéroports, comme la plus haute à Kuala Lumpur ou encore celle de London City contrôlée à distance, elle peut néanmoins se vanter d’avoir été la toute première.

imprimer cette page