aeronewstv - logo

Moteur du futur avion de combat européen : qui fera quoi ?

Publié le 05/12/2019 01:00 - Par aeronewstv.com

Pour la motorisation du futur avion de combat européen NGF (Next Generation Fighter) ça se précise. Le français Safran Aircraft Engines et l’allemand MTU Aero Engines se sont mis d’accord sur la répartition des tâches. Safran sera chargé de la conception et de l’intégration du moteur, et MTU assurera le service après-vente. Une société commune à 50/50 sera créée entre les deux motoristes d'ici fin 2021 pour assurer le développement, la production et la maintenance du nouveau moteur. Pour la conception du moteur, Safran va devoir s’appuyer sur de nouveaux matériaux capables de résister à des températures dépassant les 2 000° C.

Le développement du démonstrateur doit débuter en début d’année prochaine grâce à la signature par les Etats français et allemand d’un contrat prévue fin janvier 2020. C’est Dassault Aviation qui fabriquera l’avion. Son premier vol est annoncé pour 2026. Le futur avion de combat européen doit entrer en service à l’horizon 2040. Le remplaçant du Rafale devra être capable de produire de fortes poussées en supersonique et de croiser à basse vitesse sur de plus longues périodes.

imprimer cette page