aeronewstv - logo

La France planche sur un drone lanceur de satellites

Publié le 17/09/2019 01:00 - Par aeronewstv.com

Pour lancer de petits satellites de 50 kg à 150 kg en orbite basse (entre 500 et 800 km d’altitude) l’ONERA et le CNES ont développé le drone EOLE. C’est une sorte de mini-Stratolaunch. Propulsé par deux turboréacteurs il est en effet composé d’un double fuselage avec un point d’emport au milieu pour la fusée. Un essai de largage a été réalisé avec succès début septembre au-dessus du centre spatial de Kourou (Guyane française).

D’un peu moins de 7 m d’envergure pour 80 kg à vide il ne s’agit pour l’heure que d’un démonstrateur à taille réduite. Ce sera maintenant aux politiques et aux industriels de donner ou non une suite à ce projet baptisé ALTAIR et financé en grande partie par l'Union Européenne. Avec un marché des nanosatellites en pleine expansion ce type de lanceur réutilisable représente une solution plus flexible et moins onéreuse que les lancements traditionnels.

imprimer cette page