aeronewstv - logo

L'avion hybride régional de demain vu par Airbus

Publié le 23/07/2019 01:00 - Par aeronewstv.com

Cet avion aux allures de rapace a été imaginé par Airbus et dévoilé au meeting aérien Air Tattoo qui se tient traditionnellement chaque année près de Londres. Après les ailes de l’Albatros, Airbus s’est donc inspiré cette fois des oiseaux de proie. C'est ce que l'on appelle le biomimétisme ou comment s'inspirer des solutions extraordinaires inventées par la nature. Cela ne date pas d'hier, c'est vrai. Avec sa queue plate, ses plumes en matériau composite aux extrémités de la voilure et sa large courbure au niveau de la jonction des ailes qui rappelle celle d’un faucon ou d’un aigle, le design du Bird of Prey (oiseau de proie) est pour le moins surprenant mais réussi. 

Ce turbopropulseur ne verra sans doute jamais le jour en l’état. S’il s’appuie sur des concepts réalistes, le but de l’avionneur est avant tout d’inspirer les futurs ingénieurs aéronautiques et de montrer ce à quoi pourrait ressembler un avion régional à propulsion hybride dans le futur. 

L'autre Bird of Prey, celui de Boeing

Pour la petite histoire, mais dans un tout autre genre, le « Bird of Prey » est aussi le nom donné à un démonstrateur technologique développé dans le plus grand secret par Boeing et McDonnell Douglas au début des années 90. Produit à un seul exemplaire, l’appareil monoplace avait servi à tester la furtivité en vol. Il réalisa son premier vol en 1996. Aujourd’hui pièce de collection, il est exposé au musée de l’armée de l’air américaine à Dayton dans l’Ohio (photo ci-dessous).

Bird Of Prey, Boeing McDonnell Douglas

imprimer cette page