aeronewstv - logo

NGF : la température des moteurs dépassera les 2 000°

Publié le 15/05/2019 01:00 - Par aeronewstv.com

L’avion de combat du futur (NGF) sera motorisé par une alliance franco-allemande à 50-50 comprenant le français Safran et l’allemand MTU Aero Engines. Le moteur sera un dérivé du M88 du Rafale avec une poussée bien supérieure. Quand on sait que le Rafale n’a besoin que de quatre petites secondes pour atteindre sa poussée maximale, ça va décoiffer.

De nombreux défis sont à relever, comme la résistance des composants moteurs à des températures dépassant les 2 000° soit 500° de plus que le M88. Safran est donc en train de plancher sur de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux ultrarésistants. Et il n’y a pas de temps à perdre, un premier démonstrateur doit être prêt en 2026 pour une entrée en service à l'horizon 2040.

Cet avion de combat de nouvelle génération devra être capable de produire de fortes poussées en supersonique et de croiser à basse vitesse sur de plus longues périodes. Son moteur, doté d'une tuyère orientable pour faciliter la maniabilité de l’appareil, sera plus compact pour gagner en légèreté et devra contribuer à la furtivité de l’avion. Autre piste envisagée, l'hybridation du réacteur pour gérer au mieux l'énergie à bord. Un dossier sur lequel nous aurons l'occasion de reparler.

imprimer cette page