aeronewstv - logo

Incroyables images d’un sauvetage en montagne par hélicoptère

Publié le 12/01/2019 01:00 - Par aeronewstv.com

C’est un sauvetage en montagne par hélicoptère qui n’est pas passé inaperçu. Postées début janvier sur les réseaux sociaux, ces images ont en effet littéralement fait le tour du monde. Rien d’étonnant, la maîtrise du pilote de l’Airbus H145 (anciennement EC145) est totale. Les faits se sont déroulés le 2 janvier dernier lors d’une randonnée à ski dans le secteur du col d’Anterne (à plus de 2 200 m d’altitude) dans les Alpes. Tout se passe comme prévu lorsque tout à coup l’un des six randonneurs, glisse en arrière et se déboite le genou gauche. Il lui est alors impossible de bouger, les secours sont appelés. Et c’est le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix qui intervient.

Aux commandes de l’hélicoptère, le lieutenant Jean-François Martin, 5 000 heures de vol au compteur. Pour déposer les secouristes sur site puis les récupérer ensuite avec le blessé, le pilote va effectuer à deux reprises une manoeuvre à peine croyable appelée « appui patin ». Le pilote pose l’avant du patin droit de l’hélicoptère sur le flanc de la montagne, le nez de la machine se retrouve alors quasiment dans la neige et les pales du rotor principal ne sont qu'à quelques centimètres du sol. Le pilote va maintenir son H145 ainsi pendant une vingtaine de secondes. Selon lui cette manoeuvre n’a rien d’extraordinaire, elle serait même routinière. Cet appui patin qui permet de débarquer et d’embarquer rapidement du  personnel à flanc de montagne est en effet enseigné  à tous les pilotes d’hélicoptère qui passent la qualification montagne. Une manoeuvre qui n’en demeure pas moins impressionnante et risquée. Appelé à ses débuts "groupe spécialisé de haute montagne" le PGHM existe depuis 1958. Pour ses opérations de sauvetage le peloton utilise de manière régulière des hélicoptères depuis 1967.

imprimer cette page