aeronewstv - logo

Le Boeing 747 à cinq réacteurs de Pratt & Whitney

Publié le 24/10/2018 01:00 - Par aeronewstv.com

Regardez-moi ce Boeing 747 au décollage à Mirabel (Canada) et ses 1, 2, 3, 4, 5 moteurs. Propriété du motoriste américain Pratt & Whitney, cet avion hors du commun sert depuis 2012 de banc d’essai volant. Grâce à l’ajout de cette petite aile sur la partie avant droite du fuselage, au niveau de la bosse du super jumbo, le motoriste peut fixer ses nouveaux réacteurs et les tester en vol. Une troisième aile qui ne modifie que très peu l’aérodynamique de l’avion car elle est légèrement inclinée vers le bas.

Marc Kirner, directeur des opérations en vol chez Pratt & Whitney : interview dans le reportage.

Cette troisième aile a cependant ses limites. Elle ne peut supporter que de petits moteurs de turbopropulseurs ou de jets d’Affaires à l’image de celui qui équipera bientôt le Falcon 6X de Dassault Aviation. Pour les plus gros réacteurs, Pratt & Whitney fait comme General Electric et Rolls-Royce, elle installe le moteur à tester directement sous la voilure, à la place de l’un des réacteurs de série.

imprimer cette page