aeronewstv - logo

La Nasa cherche à optimiser le trafic aérien avec une start-up française

Publié le 17/03/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

Pour augmenter la fréquence des atterrissages sur un aéroport, diminuer les émissions de gaz carbonique et les retards, la Nasa planche sur un système qui permettra demain de réduire la distance qui sépare chaque avion en approche. Vitesse, trajectoire, position des avions : tout doit être pris en compte.

Pour mener à bien sa mission, la Nasa a fait appel à Atmosphere. Cette start-up toulousaine a développé un système connecté baptisé Planet. Grâce à un serveur embarqué comme celui-ci, les pilotes pourront visualiser sur ordinateur ou sur une simple tablette dans le cockpit le trafic environnant en temps réel. Cela permettra aux pilotes, en concertation avec les contrôleurs, d’optimiser leur phase d’approche.

Jean-Marc Gaubert, directeur d'Atmosphere : interview dans le reportage.

Grâce à ce nouvel outil, la Nasa et ses partenaires (Boeing, Honeywell et United Airlines) ont ainsi pu effectuer le mois dernier plusieurs vols d’essai dans l’Etat de Washington (Etats-Unis). Objectif : vérifier le bon fonctionnement du système que l’autorité américaine de l’aviation civile (FAA) va désormais tester à son tour pour une éventuelle mise sur le marché à l’horizon 2025.

imprimer cette page