aeronewstv - logo

La solution d'Air France pour "résister à l'offensive des compagnies du Golfe"

Publié le 06/11/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

"Trust Together" (la confiance ensemble) c’est le nouveau projet stratégique que vient de présenter le nouveau P-dg d’Air France et du groupe Air France-KLM Jean-Marc Janaillac. L’objectif affiché est clair : « redevenir un leader du secteur aérien mondial » et « atteindre les 28 milliards d'euros de chiffre d’affaires en 2020 », comme l’indique le communiqué de presse du groupe.

Le projet va s’articuler autour de neuf axes stratégiques parmi lesquels le soutien des activités cargo et maintenance, le renforcement de la compétitivité, ou encore le développement de son activité point-à-point au départ des marchés domestiques français et néerlandais.

Mais l’axe principal qui monopolise les débats c’est principalement l’offensive que souhaite mener Air France-KLM sur son réseau long-courrier. La compagnie nationale française va créer dès l’an prochain une nouvelle compagnie aérienne pour répondre notamment à la concurrence des compagnies du Golfe. De nouvelles lignes seront ouvertes sur des destinations affaires et loisirs en gardant les standards d’Air France mais à des coûts inférieurs. Cette nouvelle compagnie dont on ignore encore le nom comptera dix avions long-courriers dans sa flotte. Elle desservira des lignes qui sont aujourd’hui menacées de fermeture ou déjà fermées faute de rentabilité suffisante.

Invité du club de la presse d’Europe1 ce jeudi 3 novembre (voir la vidéo), Jean-Marc Janaillac précise que ce projet de reconquête baptisé « Boost » permettra de gagner plusieurs centaines de millions d’euros. Pour être plus compétitive, cette nouvelle compagnie va utiliser davantage ses avions. Concernant le personnel de bord, les hôtesses et stewards seront recrutés à l'extérieur d'Air France alors que les pilotes viendront d'Air France recrutés sur la base du volontariat. Un système hybride pour ne pas dire bancal comme la France sait si bien le faire préférant la sinuosité à la ligne droite. Pas tout à fait compagnie classique. Pas tout à fait low-cost. L’idée étant d’afficher des tarifs comparables à ceux pratiqués par les compagnies du Golfe.

imprimer cette page