aeronewstv - logo

Un vent de travers contraint les pilotes à remettre les gaz

Publié le 08/10/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

Les passagers de cet A321 de la compagnie britannique Thomas Cook n’ont pas dû être très rassurés au moment de l’atterrissage. Samedi 1er octobre, à l'aéroport de Birmingham, à 200 km au nord-ouest de Londres, les pilotes s’y sont en effet pris à deux fois pour poser l’avion sur la piste.

En raison d’un fort vent de travers l’équipage, à quelques mètres seulement au-dessus du sol, a décidé de remettre les gaz. Après une boucle, la deuxième tentative d’atterrissage sera la bonne. Un atterrissage par vent de travers est délicat. Lors de l’approche finale, les pilotes doivent en effet positionner leur appareil face au vent puis dès que le train principal a touché le sol, remettre l'avion dans l’axe de la piste.

Ces images très impressionnantes n'ont cependant rien d'exceptionnelles dans l'aviation, et particulièrement à l'aéroport de Birmingham où les rafales de vent sont monnaie courante. Ce qui montre une fois de plus la grande stabilité des avions et la maîtrise des pilotes.

imprimer cette page