aeronewstv - logo

MH17 : l’enquête pénale pointe du doigt la Russie

Publié le 30/09/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

Le missile sol-air Buk qui a abattu le Boeing 777 de Malaysia Airlines au-dessus de l’Ukraine en juillet 2014 a été tiré depuis un secteur contrôlé par les séparatistes pro-russes. Comme le montre ces images de l’agence de presse Ruptly, la commission internationale a présenté ce 28 septembre aux Pays-Bas son rapport, et il ne laisse aucune place au doute.

Sur la base de photos, de vidéos, de témoignages, de conversations téléphoniques et de données de télécommunications les enquêteurs ont même recréé l’itinéraire emprunté par le convoi ayant transporté le missile. L'arme a été acheminée en Ukraine depuis la Russie puis, après le tir, le système servant au lancement du missile a été ramené en Russie en passant par un secteur de la frontière contrôlé uniquement par la Russie et ses militants. Selon le parquet néerlandais une centaine de personnes ayant joué un rôle actif dans l’armement du missile ou dans son transport ont été identifiées.

De son côté, le Kremlin dément toujours catégoriquement ces conclusions et rejettent la faute sur les forces ukrainiennes. Le 17 juillet 2014, 298 personnes ont trouvé la mort dans le crash du vol MH17.

imprimer cette page