aeronewstv - logo

Le crash du Super Puma dû à la rupture d’un pignon

Publié le 30/06/2016 15:00 - Par aeronewstv.com

Le dernier rapport du bureau accident norvégien (AIBN) est formel, c’est cette petite pièce ici à l’image qui serait à l’origine du crash du Super Puma en Norvège il y a deux mois.

Grâce aux analyses métallurgiques approfondies les enquêteurs ont désormais acquis la quasi-certitude que c’est bien la rupture de l’un des huit pignons situés dans la boîte de transmission principale qui a entraîné le détachement du rotor principal. Une rupture par fatigue, due à une usure prématurée.

Suite au détachement en vol du rotor principal d’un autre Super Puma en 2009, un système de détection avait pourtant été installé par Airbus Helicopters pour signaler toute fatigue prématurée. Mais problème, ce système ne détecte que la présence de micro-éclats de métal or ici, une crique se serait formée à l’intérieur du pignon avant de casser sans projeter le moindre fragment.

L’enquête continue désormais pour connaître l’origine de cette usure prématurée. En attendant, l’agence européenne de la sécurité aérienne maintient son interdiction temporaire des vols commerciaux de H225.

imprimer cette page