aeronewstv - logo

Crash de flyDubai : une action à piquer fatale

Publié le 12/04/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

Dans son rapport préliminaire, le Bureau d’enquêtes russe (MAK) dévoile le déroulé des faits qui ont conduit au crash du Boeing 737 de flyDubai en Russie le 19 mars dernier. Lors de sa deuxième tentative d’atterrissage, à 4 kilomètres de distance de la piste, l’appareil est à une altitude de 220 mètres. Les pilotes remettent les gaz comme si ils avaient renoncé à se poser. Et à 900 mètres d’altitude, tout bascule.

Sans que l’on sache pourquoi, et comme si ils avaient finalement changé d’avis, l’équipage qui est alors en pilotage manuel pousse franchement sur le manche. Cela entraîne une descente brutale de l'appareil. Tout va très vite. Le plafond nuageux est bas, à seulement 630 mètres. Et lorsque les pilotes tentent de redresser l’appareil, il est déjà trop tard. Comme le montre cette nouvelle vidéo qui n’a pas été authentifiée, le Boeing 737 percute violemment la piste de l’aéroport de Rostov-sur-le-Don à 600 km/h et à un angle supérieure à 50 degrés.

L’erreur de pilotage associée à une mauvaise visibilité semble donc être la cause de cet accident qui a fait 62 victimes. Mais pour connaître toute la vérité sur ce crash, les enregistrements audio du cockpit (CVR) en cours d’analyse seront précieux. Ils permettront peut-être de comprendre cette action à piquer fatale exercée par l’équipage.

imprimer cette page