aeronewstv - logo

crash de flydubai : le pilote ne s'est pas dérouté

Publié le 22/03/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

72 heures après le crash du Boeing 737 de flydubai en Russie qui a coûté la vie aux 55 passagers et 7 membres d’équipage, le mystère reste entier. La vidéo du crash montre le Boeing 737 tomber comme une pierre à grande vitesse.

Les conditions météorologiques étaient mauvaises à Rostov-sur-le-Don, mauvaise visibilité et fortes rafales de vent. Après une première tentative d’atterrissage raté, pourquoi l’appareil ne s’est-il pas dérouté vers un autre aéroport ? Selon le bureau d’enquêtes russe (MAK) que nous avons joint par téléphone, le contrôle aérien a bien proposé cette solution à l’équipage mais le pilote, pour une raison que l’on ignore encore, a continué à tourner au-dessus de l’aéroport pendant deux heures et effectuer une deuxième tentative d’atterrissage.

Une panne de carburant peut-elle être à l’origine du crash ? Selon le MAK, cela est improbable. Le carburant étant moins cher aux Emirats Arabes Unis qu’en Russie, l’appareil avait fait le plein de kérosène avant de décoller de Dubaï pour pouvoir faire l’aller-retour sans avoir à reprendre du carburant à Rostov-sur-le-Don. Au moment du crash, il lui restait donc encore une réserve de plus de deux heures.

Seule l’analyse des deux boîtes noires permettra de faire toute la lumière sur cet accident. Récupérées, elles sont très endommagées,  notamment l’enregistreur phonique du cockpit (CVR). Le Bureau d’enquêtes russe prévoit de rendre un premier rapport sur ce crash d’ici un mois.

imprimer cette page