aeronewstv - logo

Essais en cours pour l’avion plus électrique de demain

Publié le 26/10/2015 01:00 - Par aeronewstv.com

Travailler sur des systèmes de nouvelle génération destinés à l’avion plus électrique de demain, avionneurs et hélicoptéristes y travaillent. A Colombes en région parisienne, les différents clients de Labinal Power Systems (filiale de Safran) viennent ici tester des concepts  électriques innovants qui équiperont peut-être un jour leurs futurs appareils. Une plate-forme d’essais, le « Copper Bird » ou l’oiseau de cuivre en français, est à leur disposition pour cela.

Erwan Monnier, Chef d’équipe Copper Bird – Labinal Power Systems : « On ne vient pas ici spécifiquement tester un avion mais on vient adresser des concepts d’architecture innovants et on est capable d’adresser plusieurs concepts, notamment on va travailler avec les hélicoptères via Airbus Helicopters, aussi bien que pour les avions d’Affaires avec Dassault Aviation ou encore les avions régionaux avec Alenia. Donc on a un scope très large et notre objectif est de conserver cette modularité et d’être reconfigurable a tout moment. »

Car la plate-forme est modulable, c’est à dire qu’elle permet de tester des systèmes électriques pour tous types d’avions et d’hélicoptères. Lesquels précisément ? Impossible de le dire, les industriels viennent ici faire de la recherche. Ils testent non pas des équipements avionnables de demain, mais bel et bien des concepts.

Si le "tout électrique" dans l’aviation commerciale n’est pas encore pour tout de suite, l'avion "plus électrique" est néanmoins devenu une priorité. L’enjeu est capital. A l’horizon 2050, le secteur aéronautique devra réduire de 50% ses émissions de CO2 (recommandation du Conseil pour la recherche aéronautique en Europe – ACARE) et cela passera notamment pas plus d’électricité à bord. En 2013, le transport aérien dans le monde a rejeté 700 millions de tonnes de CO2.

imprimer cette page