aeronewstv - logo

Crash de l’A400M : problème moteurs confirmé

Publié le 03/06/2015 15:30 - Par aeronewstv.com

Selon un communiqué de la branche Défense du groupe Airbus, les boîtes noires de l’A400M qui s’est écrasé à Séville (Espagne) le 9 mai dernier ont commencé à parler. La Commission d’enquête espagnole (CITAAM) en charge des investigations confirme qu’il y a bien eu un problème de puissance sur trois des quatre moteurs juste après le décollage. « Les moteurs 1, 2 et 3 ont subi un gel de la puissance après le décollage et n’ont pas répondu aux tentatives entreprises par l’équipage pour contrôler normalement la puissance, tandis que le quatrième moteur a répondu normalement aux demandes de l'équipage. Quand les pilotes ont placé la manette des gaz sur ‘flight idle’ (ralenti) pour réduire la puissance, celle-ci a effectivement été réduite mais elle est ensuite restée en ralenti sur les trois moteurs affectés durant le reste du vol, en dépit des tentatives de l’équipage pour récupérer de la puissance. »

Selon les premières analyses de l’enregistreur des paramètres de vol (Digital Flight Data Recorder) et de l’enregistreur des conversations de bord (Cockpit Voice Recorder), les autres systèmes de l’avion ont « fonctionné normalement » et aucune autre anomalie n’a été identifiée durant le vol. La branche Défense du groupe Airbus n’ajoute donc pas d’autres recommandations à celles du 19 mai dernier. Cette note d’alerte demandait aux opérateurs de l’A400M d'inspecter les systèmes de contrôle des moteurs de l'avion, à la suite de la découverte d'une anomalie potentielle sur le système informatique gérant les moteurs.

imprimer cette page