aeronewstv - logo

Air France s’attaque au business du moyen-courrier

Publié le 01/12/2014 05:00 - Par aeronewstv.com

Reconquérir la clientèle Affaires sur son réseau moyen-courrier tel est le nouvel objectif que s’est fixé Air France, après s’être attaqué au long-courrier. Ce 27 novembre, au siège de la compagnie à Roissy, le P-dg a présenté le nouveau siège qui équipera à partir d’avril prochain les cabines Business d’une partie de ses Airbus A319 et A320 (49 appareils au total).

Une montée en gamme qui concernera cependant uniquement les vols au départ ou à l’arrivée de l’aéroport Charles de Gaulle. La compagnie souhaite en effet offrir à ses passagers Affaires en correspondance à Roissy un niveau de prestation semblable sur moyen et long-courrier. Coût de l’investissement : 50 millions d’euros, nécessaire pour sortir de la zone rouge.

Frédéric Gagey, Président Directeur Général – Air France :

« Le moyen-courrier d’alimentation du Hub Charles de Gaulle a été au cours des dernières années en perte. Et on a bien progressé puisque sur les trois dernières années cette perte a été divisée presque par deux. L’idée est donc toujours de faire en sorte qu’à terme le moyen-courrier et l’alimentation du hub reviennent à l’équilibre. »

Au total, 7 800 de ces nouveaux fauteuils fabriqués par l’équipementier américain B/E Aerospace seront installés. Un siège inclinable à 20°, disposant d’une têtière réglable et ne pesant que 12 kg, deux de moins que l’actuel.  1 200 tonnes de carburant par an devraient ainsi être économisées par Air France. Autre atout, son revêtement, en cuir.

Alain-Hervé Bernard, Directeur Général Adjoint Moyen-Courrier CDG – Air France :

« C’est un choix qui a été décidé par nos clients que nous avons associé au choix du siège mais également au choix du revêtement. Ils ont considéré que pour marquer la montée en gamme il fallait proposer ce revêtement en cuir. »

Au printemps prochain, il y aura également du nouveau dans l’assiette. Une nouvelle carte s’inspirant de celle que l’on trouve actuellement sur long-courrier sera proposée à la clientèle Affaires. De nouvelles saveurs dont l’objectif est pour Air France de retrouver le goût de la rentabilité.  

imprimer cette page