aeronewstv - logo

L’industrie aéronautique peine toujours à recruter certains profils

Publié le 19/09/2014 08:00 - Par aeronewstv.com

On le sait, l’industrie aéronautique française recrute encore et toujours. 15 000 embauches en 2012, 13 000 l’an dernier, cette année encore le secteur devrait avoir besoin de 10 000 personnes supplémentaires.

Comme à Toulouse, des salons consacrés à l’emploi et à la formation dans l’aéronautique, se tiennent régulièrement dans l’hexagone. Un moyen pour les jeunes diplômés notamment de trouver un emploi dans ce secteur qui recrute et qui séduit.

-« C’est quand même un domaine où il y a énormément de travail ces temps-ci donc… »

-« L’aéronautique c’est vraiment une passion, je suis de la région, du sud-ouest et pour moi c’est vraiment quelque chose de passionnant, j’adore les avions. Le marketing pour moi dans ce domaine-là est vraiment plus intéressant qu’autre chose. »

-« Je souhaite rester dans cette région, et ce qui embauche beaucoup aussi dans cette région-là c’est l'aéronautique. »

-« C’est le métier que je voudrais exercer. J’ai fait un stage dans une entreprise qui fait l’intérieur des avions, et du coup j’aimerai poursuivre cette formation. »

Et si les grands groupes sont principalement convoités par les demandeurs d’emploi, les petites et moyennes entreprises (PME) aéronautiques ont elles plus de mal à trouver  certains profils comme des câbleurs, des ajusteurs-monteurs, des soudeurs ou encore des chaudronniers.

Thierry ABAD, Responsable Interim & Recrutement – Synergie

« Tous les métiers dit ‘techniques’ sont pénuriques à la fois sur des postes d’ouvriers mais de plus en plus aussi sur des postes de techniciens, sur des professions intermédiaires, des niveaux Bac+2, Bac+3, dans la mesure où dans cette filière technique aujourd’hui les jeunes poursuivent sur des cycles un peu plus longs : Bac+5, Masters ou ingénieur. »

Et pour séduire les jeunes aux métiers techniques de l’aéronautique, les formations en alternance se développent de plus en plus. Ils sont 6 000 jeunes depuis le début de l’année à avoir choisi cette voie, c’est 50% de plus qu’en 2010.

L’industrie aéronautique en France, emploi aujourd’hui plus de 160 000 salariés.

imprimer cette page