aeronewstv - logo

Le 1er A400M prend sa retraite !

Publié le 29/11/2013 08:30 - Par aeronewstv.com

Alors que la Turquie devrait réceptionner dans les tout prochains jours son premier A400M, le premier A400M d’essai, "Grizzly 1", vient lui de prendre sa retraite. Son dernier vol s’est déroulé le 4 novembre dernier au-dessus de Toulouse, et a duré 1 heure. À son bord, les 5 mêmes membres d’équipage que lors de son premier vol d’essai en décembre 2009. Mais la comparaison s’arrête là.

Durant ses 475 vols, 1 448 heures passées dans les airs, ce premier A400M d’essai, bardé de 17 tonnes d’instrumentation, a permis d’ouvrir le domaine de vol, de tester les limites de l’appareil jusqu’au décrochage, d’atteindre la vitesse de 960 km/h (soit 100 km/h de plus que la limite de sécurité fixée par le constructeur), ou encore de collecter un nombre important de données. Des paramètres qui ont ensuite permis le développement des simulateurs de vol destinés à l’entrainement des pilotes. Mais aujourd’hui, après 4 années d’essais, Grizzly 1" n’a plus vraiment d’utilité.

Ed Strongman - Chef-pilote chez Airbus Military : « Nous avons quasiment terminé tous les tests de l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne et désormais nous effectuons des tests militaires. Donc nous avons encore besoin d’un appareil lourdement instrumenté. Par exemple, pour les essais d’atterrissage sur piste non préparée que nous menons actuellement, nous avons besoin de mesurer les charges de l’avion sur ces pistes cahoteuses donc nous utilisons toujours pour cela l’un de nos premiers prototypes, le MSN2, mais nous n’avons plus besoin de trois appareils. »

Le "Grizzly 2" est donc toujours en service, quant au n°3, il a comme le n°1 lui aussi terminé ses vols mais reste malgré tout opérationnel au cas où un problème technique surviendrait sur son "grand frère". Enfin deux autres A400M d’essais continuent eux leur campagne exclusivement militaire. Quant au devenir du premier Grizzly, Airbus Military prendra sa décision l'an prochain.

imprimer cette page