aeronewstv - logo

Une reconversion de l’automobile à l’aéronautique…

Publié le 25/07/2013 08:30 - Par aeronewstv.com

Le secteur aéronautique va bien, très bien même, mais il a du mal à recruter ses spécialistes. Alors les industriels français se tournent vers l’automobile pour trouver les meilleurs profils disponibles.

Pierre a passé treize ans chez PSA Peugeot Citroën où il a fini chef de projet en Russie. Cet ingénieur a rejoint Thales il y a moins de cinq mois pour s’occuper de l’industrialisation de tubes à ondes progressives.

Pierre Alazar, ingénieur industrialisation chez Thales : interview dans le reportage.

Un parcours similaire emprunté cette année par Pascal qui était responsable qualité des moteurs essences à PSA. Il est maintenant responsable des équipements hydrauliques chez Microturbo, une filiale du groupe Safran. Et même si les secteurs automobile et aéronautique sont proches, les transfuges ont quand même besoin d’être formés en interne.

Pascal Truchet, responsable qualité des équipements hydrauliques chez Safran : interview dans le reportage.

Thales comme Safran a signé récemment un partenariat avec PSA pour reconvertir certains profils de la firme automobile aussi bien ingénieurs, techniciens ou ouvriers qualifiés. Potentiellement, jusqu’à 300 postes sur 1 000 recrutements chez Thales et 400 sur les 3000 postes à pourvoir chez Safran seront issus du transport terrestre à la fin de l’année.

La reconversion des salariés de l’automobile vers l’aérien a de beaux jours devant elle : entre 10 000 et 15 000 postes sont à pourvoir chaque année chez les industriels français de l’aéronautique.

imprimer cette page