1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Pourquoi un avion peut décrocher ?

Vidéo - Pourquoi un avion peut décrocher ?

- Par

Lorsqu’un avion décroche, il perd brusquement sa portance. L’appareil tombe alors comme une pierre. Pour éviter le décrochage il faut en fait que l’écoulement de l’air sur la partie supérieure de la voilure, l’extrados, soit plus rapide que sur la partie inférieure, l’intrados.

Jean-Pierre Saint-Girons, conseiller ingénierie aéronautique chez Akka-Aeroconseil : interview dans le reportage.

La vitesse de décrochage d’un avion de ligne se situe autour des 150 km/h. Si un appareil atteint une vitesse trop faible, une alarme retentit dans le cockpit. Pour récupérer l’appareil il faut alors effectuer une action à piquer et remettre les gaz pour reprendre de la vitesse.

On a beaucoup parlé récemment du système anti-décrochage du Boeing 737 MAX qui est à l'origine des deux crashs de Lion Air en octobre 2018 et d'Ethiopian Airlines en mars dernier. Un dysfonctionnement de la sonde d’incidence a activé automatiquement ce système sans que les pilotes puissent le désactiver mettant l'avion en mode "piqué" pour éviter ainsi tout décrochage. Ces deux accidents ont fait un total de 346 victimes.

Vos réactions
  • Balmax
    Posté le 24/04/2019 à 11h00

    Je pensais que le décrochage était du à une incidence et non une vitesse ?

    Signaler un abus Répondre

  • Jean-Mi
    Posté le 24/04/2019 à 15h10

    Exact, le décrochage n'est du qu'a l'incidence uniquement. On peut parfaitement décrocher à haute vitesse sous facteur de charge, on appelle ça un décrochage dynamique.
    Les filets d'air "suivent" la courbure du profil. Comme ils ont plus de chemin à faire coté extrados, ils vont plus vite. Mais au delà de l'incidence de décrochage, les filets d'air "décrochent" du profil et ne le suivent plus (d'où le nom). L'écoulement devient turbulent et l'aile ne porte plus.
    Il suffit de diminuer l'incidence pour "raccrocher" les filets d'air.
    A basse vitesse, pour porter la même charge (poids de l'avion), il faut plus d'incidence. C'est pour cela que par abus de langage, on parle de "vitesse de décrochage".

    Signaler un abus Répondre

  • raph
    Posté lundi, à 18:12

    Il y a une chose que je ne comprend toujours pas. Comment un avion peut décrocher alors qu'il est a une vitesse élevé.

    Signaler un abus Répondre

  • Paul29
    Posté le 24/04/2019 à 12h19

    @Balmax, si l'incidence est trop élevée, la vitesse de l'air sur l'extrados devient aussi plus faible que sur l'intrado. L'écoulement de l'air sur l'aile ne peut plus se faire correctement est l'avion décroche. Donc en fin de compte vitesse trop faible ou incidence trop grande sont deux facteurs possibles

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :SAFRAN 2019
    Publicité :ListeNoire
    Photo de la semaine par Spot’Air Blackburn S2B Buccaneer Royal Navy

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde