1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos

Vidéo - Maveric, l’aile volante d’Airbus

- Par

Airbus vient de dévoiler au salon aéronautique de Singapour (11-16 février 2020) un concept d’aile volante. Baptisé Maveric, le projet lancé en toute discrétion en 2017 préfigure ce que pourraient être les avions de ligne de demain.

Sur son stand, Airbus a présenté une maquette à échelle réduite (2 m de long et 3 m d’envergure) de l’avion. Son fuselage et sa voilure ne font qu’un, il n’y a pas d’empennage, et ses réacteurs sont montés en position centrale sur le fuselage à l’arrière et équipés d’une dérive. Le cockpit est quant à lui pleinement intégré à l’aile, tout comme la cabine destinée à accueillir passagers et carburant. Pour l’heure, l’avion ne dispose pas de hublots. S’il existe certaines différences notoires, le concept d’Airbus rappelle malgré tout le projet futuriste Flying-V sur lequel planche l'université technologique de Delft (Pays-Bas) avec le soutien de la compagnie aérienne néerlandaise KLM.

Signe qu’Airbus prend ce nouveau concept très au sérieux, une maquette de l’aile volante a été testée en soufflerie comme n’importe quel autre appareil en développement. Les essais se sont déroulés à Filton (Royaume-Uni). L’avionneur européen a également fait voler en juin 2019 un modèle réduit de l’avion et va poursuivre ses essais en France jusqu’à la fin du premier semestre 2020. C’est à cette échéance qu’une décision pourrait être prise sur la suite à donner au projet.

Grâce au design de cette aile volante, Airbus estime qu’il pourrait réduire de façon significative la consommation de carburant par rapport aux versions remotorisées actuelles. Par rapport aux avions de ligne d’aujourd’hui, cette configuration offrirait aussi une grande souplesse concernant l’aménagement cabine qui serait beaucoup plus modulable au vue de la largeur de l'appareil.A l’état de concept, il est évidemment encore bien trop tôt pour avancer une quelconque date d’entrée en service d’un tel avion ou quelques caractéristiques techniques que ce soit. Affaire à suivre. 

Vos réactions
  • lahouRI
    Posté le 18/03/2020 à 12h41

    Salut
    J'ai un projet du dernier avion populaire accessible à tous ainsi qu'en voiture
    Je veux le faire pour ça. Je demande à n'importe qui dans le domaine de la construction aéronautique
    aéreo. https://www.youtube.com/watch?v=lKxcrHdRKXQ&feature=youtu.be

    Signaler un abus Répondre

  • JMG
    Posté le 12/02/2020 à 10h50

    Enfin un avant-projet crédible (après le vol tout électrique, le vol en formation des oies sauvages...)
    En revanche, équiper les moteurs d'une dérive ne me semble pas une bonne idée!
    Et une meilleure intégration de la nacelle au fuselage apporterait sans doute des effets positifs sensibles sur la trainée du fuselage.

    Signaler un abus Répondre

  • Midas
    Posté le 16/02/2020 à 22h45

    Je pense que j’aurai du mal à voler dans un avion dépourvu de hublots.

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde