1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Un avion de tourisme transformé en multirotor

Vidéo - Un avion de tourisme transformé en multirotor

- Par

Prenez le fuselage d’un petit avion de tourisme Lancair ES, enlevez lui l’hélice, ajoutez à l’avant et à l’arrière deux bras munis de quatre rotors chacun, surélevez ses trains d’atterrissage et vous obtenez alors une machine pour le moins surprenante. Baptisé Ava XC ce multirotor électrique de 1 800 kg à vide a été développé par la startup américaine Beta Technologies basée à South Burlington (dans le Vermont), à 500 km au Nord de New York.

L’Ava XC n’est pas destiné à devenir un énième taxi volant autonome. La machine qui a effectué son premier vol d’essai en mai 2018 est pilotée (voir la vidéo). Et dans un premier temps au moins, elle doit servir pour la bonne cause. Le client de lancement United Therapeutics, société américaine spécialisée en biotechnologie, souhaite l’utiliser pour le transport d’organes en vue de transplantations. Grâce à ses deux bras orientables à 90° et ses rotors alimentés par huit moteurs électriques de 85 CV la machine pourra décoller et atterrir à la verticale comme un hélicoptère et voler en mode horizontal à plus de 250 km/h (ça c’est sur le papier). La transition entre ces deux modes sera prochainement testée en vol. Ne s’agissant pour l’heure que d’un prototype, l’Ava XC ne devrait pas arriver sur le marché avant 2024. Son rayon d’action pourrait alors avoisiner les 450 km.

Vos réactions
  • Pierre DIMECH
    Posté le 21/02/2019 à 11h37

    bon vol à tous

    Signaler un abus Répondre

  • aeropassion1945
    Posté le 21/02/2019 à 12h29

    Hum ! L'engin doit être sacrément centré arrière. En tant que pilote, je n'aurais pas trop confiance si l'on me proposait de me mettre aux commandes...

    Signaler un abus Répondre

    • Nicolivory
      Posté le 21/02/2019 à 18h39

      Il est probable que le pilotage se fera à travers des ordinateurs. Comme des drones de loisirs.
      Le centrage arriére, en aérodynamique plus conventionnelle, offre de nombreux avantages ( conso moindres, entre autres ..)

      Signaler un abus

    • Jean-Mi
      Posté le 22/02/2019 à 10h02

      Vous ne pouvez avoir aucune idée du centrage réel rien qu'en regardant la vidéo... Les batteries alimentant tout cela sont très certainement à la place de l'ancien moteur thermique, seul place disponible libérée pour cela. Au final, le centrage doit être exactement au même endroit qu'a l'origine (avion standard) afin de lui permettre de voler en mode normal de manière connue et déjà testée. L'ordinateur et des gyros ne suffisent pas à piloter un avion instable si les gouvernes ne sont pas adaptées.

      Signaler un abus

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Liste noire
    Photo de la semaine par Spot’Air PAF défilé 14 juillet - COLAS SCUDELER - https://www.instagram.com/colas_photo/

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde