1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Réacteurs : pourquoi des soufflantes toujours plus grandes ?

Vidéo - Réacteurs : pourquoi des soufflantes toujours plus grandes ?

- Par

Ces dix dernières années la tendance est aux réacteurs plus grands, plus larges, sur les avions commerciaux. 15 à 50 cm de diamètre en plus. La raison ? Faire des moteurs qui consomment et qui polluent toujours moins.

Stéphane Orcel, directeur stratégie & marchés chez Safran Aircraft Engines : interview dans le reportage.

La baisse de consommation est de 15% avec le moteur LEAP par exemple. Mais qui dit plus grande taille dit aussi plus de poids et davantage de traînée. Et puis il y a aussi une autre contrainte : les réacteurs d’un avion ne doivent pas être trop proches du sol pour des questions de sécurité. Alors jusqu’où pourra-t-on aller ?

Stéphane Orcel, directeur stratégie & marchés chez Safran Aircraft Engines : interview dans le reportage.

Le record en la matière est détenu par le réacteur GE9X qui équipera le futur Boeing 777X. Son diamètre de 3,40 m est plus large que le fuselage d’un Boeing 737.

Vos réactions
  • MemphisBelle
    Posté le 12/06/2018 à 11h38

    Des moteurs toujours plus gros. Attention tout de même à ne pas rentrer dans ce que l'on appelle la "Spirale sans fin" de l'avion. Si l'on grossit les moteurs, on augmentera: la traînée, la masse totale, des études plus poussées de l'aile, une consommation accrue, etc, etc.... d'où une évolution "sans fin". De plus, des complications peuvent s'ajouter lors de l'assemblage, ou de la fabrication, lors des opérations de maintenance et d'exploitation de l'avion. D'où d'es coûts élevés. Il faut qu'un moment ou un autre, les constructeurs aéronautiques disent : STOP. Que l'avion ait quand même des limites. Voir trop gros, trop grand, peut s'avérer très difficile, voire même dans certains cas, irréalisable.

    Signaler un abus Répondre

  • tori
    Posté le 12/06/2018 à 15h01

    @ Menphisbelle

    Quand vous dites "dans ce que l'on appel la "Spirale sans fin" " , ce "on" c'est vous et les autres personnes dans votre tête ? quand j'ai googlé le terme je n'ai eu ni livre ni article ni même de définition. Vous prétez un comportement mégalomane à toutes l'industries aéronautiques, moi je pense que vous devriez arréter de vous exprimer avec autant de condescendance sur des sujets que vous ne maîtrisez pas.

    Signaler un abus Répondre

    • MemphisBelle
      Posté le 13/06/2018 à 09h29

      Concernant vos retours, je comprends. Mais justement, j'y travaille pour ces moteurs. Je les monte, je les ai essayé, et même participé à la réalisation de bancs d'essai pour les nouveaux moteurs LEAP. J'ai travaillé également en compagnie aérienne, maintenance gros porteur. Donc, JE SAIS DE QUOI JE PARLE. Encore une fois, ce n'est juste l'avion qu'il faut voir, mais tout ce qui va autour. Regardez, à titre d'exemple, regardez certains avions dont on pensait obtenir un succès, et qui sont aujourd'hui de véritables échecs (trop gros, difficulté d'exploitation...).

      Signaler un abus

  • Dof
    Posté le 12/06/2018 à 17h49

    Oui effectivement, beaucoup d'erreurs .
    Les avions sont plus gros, transportent plus de passagers, avec une consommation par sièges plus faible.
    De plus le bruit a fortement diminué.
    Comme le prix moyen du billet.
    Pour la technologie, laissez faire, en 1969, Amstrong faisait son premier pas sur la lune, il est raisonnable de penser que 50 années plus tard nous pourrions avoir la technologie pour fabriquer des soufflantes de gros diamètre pour nos avions.

    Signaler un abus Répondre

  • Dof
    Posté le 01/07/2018 à 12h07

    Je suis un ancien du Delivery center Airbus de Toulouse (j'ai quitté en 2017), chaque années nous battons des records de livraison.
    Pour une raison simple et malgré la concurrence Chinoise et américaine qui fabriquent aussi de l'Airbus et maintenant la concurence Russes, car le trafic augmente incroyablement.
    Les pilotes manquent, les PNC, les mécanos aussi, avoir de gros avions c'est limiter le nombre de moyens et d'hommes.
    C'est éviter la saturation arrivée/départ des aéroports.
    Mais bien-sur il n'est pas question de mettre des avions avec de grosses soufflantes (donc grosses capacités) sur Limoges ou Clermont-Ferrand .
    Ici à Toulouse les 350 partent comme des petits pains, et le 350 1000 à certainement un bel avenir.
    En juillet le Beluga XL fera des vols d'essais, moteurs plus gros, et 2 mètres de diamètre en plus pour la cargo pour contenir 2 ailes de 350 au lieu d'une.
    Taux de remplissage d'Air France KLM EN 2017 :" +5.6%"
    C'est moins de remplissage de 2010 à 2017 pour

    Signaler un abus Répondre

  • Rnews
    Posté le 24/06/2018 à 12h56

    @MemphisBelle. Je travaille aussi dans l'aéronautique et dans la conception. Tout ce que vous dites est regardé de près donc le problème n'est pas là. Si on fait un moteur ou un avion plus gros c'est qu'il y a une "bonne" raison de le faire. Tout est dans l'étude de marché et l'anticipation du marché future. Comme toute anticipation il y a une part de risque importante. Avec son très gros porteur, qui est un avion exceptionnel, Airbus à misé sur une évolution du marché qui n'a pas eu lieu. En tout cas pas encore. La rentabilité d'un avion est en grande partie liée à son taux de remplissage. Pari risqué, pari perdu ?

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2018
    Publicité :aeronewstv - Clémentine - Motoristes
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2018
    Photo de la semaine par Spot’Air Dassault Rafale C - Escadron  Chasse 3/30 Lorraine sur la BA 118 Mont de Marsan

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde