1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
  • Rafale au Qatar : les images de la signature à Doha

    Ce 4 mai à Doha, Dassault Aviation a signé son troisième contrat à l’export pour le Rafale. L’Etat du Qatar vient d’acheter 24 avions de combat, assorti d’une option pour 12 appareils supplémentaires. Lire l’article. Voir la vidéo.
     

    Commentaires
  • Le Rafale au Qatar. Et de trois pour Dassault Aviation

    Le Qatar vient de commander 24 avions de chasse Rafale. Le troisième succès à l'export après L'Egypte et l'Inde. La signature est prévue en début de semaine prochaine. Voir la vidéo et lire l'article.
     

    1
  • Ventes en Rafale pour Dassault Aviation

    C'est la deuxième vente à l'export pour le Rafale. Après l'Egypte en février, c'est au tour de l'Inde de commander des Rafale. 36 appareils qui seront tous fabriqués en France.
     

    2
  • L'Inde commande 36 avions de chasse Rafale : extraits du point presse

    C'est à 18h que François Hollande et le Premier ministre indien Narendra Modi ont tenu un point presse vendredi 10 avril au cours duquel a été annoncée la vente de 36 Rafale à l'Inde. Extraits.
     

    Commentaires
  • L’Inde reçoit ses deux premiers Mirages 2000 modernisés

    Dassault a livré à l’armée indienne ses deux premiers Mirages 2000 modernisés avec un nouveau cockpit et un radar amélioré entre autres. Cette livraison est un bon présage pour le contrat de 126 Rafales en discussion avec l’Inde.
     

    Commentaires
  • Vente de Rafale à l’Egypte : contrat rempli

    C’est un contrat historique que vient de signer Dassault Aviation avec l’Egypte ce 16 février au Caire : la première vente à l’exportation du Rafale. L’armée de l’air égyptienne prendra possession au total de 24 avions de combat d’ici à 2019. Des Rafale au standard français à quelques exceptions près.
     

    Commentaires
  • Premier succès à l'export pour le Rafale

    Comme nous le laissions entendre le 9 février dernier, l’Egypte prendra bien possession de 24 Rafale pour son armée de l’air. L’accord sera finalisé le 16 février prochain au Caire. Valeur estimée de ce contrat pour Dassault Aviation : 3,5 milliards d’euros.
     

    Commentaires
  • L’Embraer KC-390 passe à l’action dans les airs

    Un peu plus de trois mois après sa sortie officielle des chaînes de production d’Embraer, le prototype KC-390 a réalisé avec succès ce 3 février son premier vol. L’avion de transport militaire brésilien a décollé de São José dos Campos où est implanté l’avionneur.
     

    1
  • Le programme A400M s’embourbe

    Face aux récentes difficultés rencontrées par l’avion de transport militaire A400M du groupe Airbus, le responsable des avions militaires d’Airbus Group, Domingo Urena-Raso, a démissionné. C’est Fernando Alonso, son remplaçant qui sera chargé d’apporter des mesures correctives.
     

    Commentaires
  • A330 MRTT – KC46A, deux ravitailleurs face à face

    Deux ravitailleurs de dernière génération se livrent aujourd'hui une bataille commerciale. Le premier est européen, construit par Airbus Defence & Space, l’A330 MRTT. Le second est américain, en cours de développement chez Boeing, le KC-46A Pegasus. Mais ces deux appareils sont-ils si différents l’un de l’autre ? Un petit comparatif s’impose.
     

    4
  • Le Boeing KC-46A au sein de l’US Air Force en 2017

    En 2011, l’US Air Force a décidé de remplacer ses KC-135 Stratotanker, ravitailleurs produits par Boeing depuis la fin des années 50, par 179 KC-46 Pegasus. Le 28 décembre dernier à Everett au nord-ouest des Etats-Unis, Boeing a effectué le premier vol d’un B767-2C, un prototype qui servira de base à ce futur avion-ravitailleur dont l’entrée en service est attendue pour 2017.
     

    1
  • L’armée française commande 12 Airbus A330 MRTT

    C’est à l’occasion d’un colloque à l’Ecole militaire que le ministre français de la Défense Jean-Yves le Drian a annoncé ce jeudi 20 novembre la commande de 12 Airbus A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport). Un contrat de 3 milliards d’euros.
     

    Commentaires
  • L’industrie aéronautique russe portée par le militaire

    L’industrie aéronautique russe était en 2007 portée largement par le militaire. Mais le consortium d’Etat OAK qui regroupe l’ensemble des avionneurs russes, s’était donné comme objectif de renverser ce ratio d’ici 2025, de construire deux tiers d’avions civils pour un tiers d’avions militaires. Force est de constater que cet objectif à peu de chance d’être atteint. La priorité de Moscou est bien dans les avions de combat et les hélicoptères d’attaque.
     

    Commentaires
  • L’Airbus A400M testé en ravitailleur

    VIDEO EXCLUSIVE L’A400M vient de réaliser plusieurs essais de ravitaillement en vol. L’avion de transport militaire a effectué cinq vols au cours desquels il a délivré plus de 18 tonnes de carburant à une F/A-18 Hornet de l’armée de l’air espagnole. L’A400M dispose d’une capacité de 50 tonnes de carburant pouvant être augmentée par l’ajout de réservoirs additionnels.
     

    1
  • Débarquement, le rôle de l’aviation le 6 juin 1944

    Le 6 juin 1944, 11 000 avions étaient engagés afin d'assurer le soutien du débarquement allié en Normandie. A l’occasion du 70ème anniversaire de ce jour qui a marqué l’histoire, coup de projecteur sur quelques appareils et sur le rôle qu’ils ont joué.
     

    Commentaires
  • Les pilotes de l’Armée de l’Air française à l'entraînement

    Ce Rafale décolle de la base aérienne 118 de Mont de Marsan avec deux missions : venir en support des troupes françaises au Mali et photographier des objectifs militaires. Sauf que c'est un exercice. Nous y étions.
     

    Commentaires
  • Exercice sur la base aérienne 118

    Voici quelques images de la base aérienne 118 de l’Armée de l’Air française… On y voit des pilotes de Mirage F1 et de Rafale se préparer à effectuer des missions de reconnaissance « temps de guerre » et « temps de paix ».
     

    Commentaires
  • Un milliard d'euros pour maintenir le Rafale au top niveau

    Plus d'un milliard d'euros, voilà ce que pèse ce contrat de développement du nouveau standard dit « F3R » pour le Rafale. Un contrat remis le 10 janvier par le Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à Eric Trappier, le PDG de Dassault Aviation, lors d'une visite à l'usine Dassault de Bordeaux-Mérignac, l’usine qui réalise l'assemblage final du Rafale…
     

    Commentaires
  • Le Rafale manque sa cible au Brésil !

    Après la Suisse en 2011, le Rafale ne s’exportera finalement pas non plus au Brésil ! Le Gripen NG du suédois Saab lui a été préféré… Dassault Aviation passe ainsi à côté d’un contrat portant sur 36 avions de combat, d’une valeur de 4,5 milliards de dollars.
     

    Commentaires
Publicité :Liste noire
Publicité :Liebherr_2 - AM
Photo de la semaine par Spot’Air PAF défilé 14 juillet - COLAS SCUDELER - https://www.instagram.com/colas_photo/

Vos derniers commentaires

Nouveaux événements

1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde