1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > A l'étude, des moteurs intégrés au fuselage de l'avion

Vidéo - A l'étude, des moteurs intégrés au fuselage de l'avion

- Par

Réduire toujours plus la consommation de carburant des avions est l’un des enjeux de l’industrie aéronautique. Depuis le milieu des années 2010 l’ONERA comme la NASA planchent sur un concept d’avion où les réacteurs sont partiellement intégrés à l’arrière du fuselage.

L’avantage : c’est une diminution de la traînée qui se traduit par une économie de carburant. Voici pourquoi. Sur un avion, le flux d’air au voisinage du fuselage est ralenti par frottement ce qui augmente sa traînée. En intégrant les moteurs à l’arrière du fuselage, cette couche d'air est aspirée par les réacteurs et la trainée est moindre.

L’inconvénient c’est que les aubes de soufflante sont soumises à des contraintes plus fortes. Sur un avion standard les aubes sont soumises à un flux d’air uniforme car l’air rentre sans perturbation dans le réacteur. Si les moteurs sont intégrés à l’arrière alors le flux d’air n'est plus uniforme car il est perturbé par le fuselage. Il faudrait donc que les aubes soient beaucoup plus résistantes qu’elles ne le sont aujourd’hui, ce qui représente un défi technologique.

Vos réactions
  • Papat.
    Posté le 06/02/2020 à 18h52

    Bonjour,
    En cas d'incendie, de problème de capots, les moteurs actuels semblent bien placés.
    Le Comet et ses moteurs dans les ailes a eu des problèmes.
    Oui, un aéronef consommera toujours du carburant...

    Signaler un abus Répondre

  • JMG
    Posté le 23/01/2020 à 14h21

    Ce n'est pas seulement un pb de résistance mécanique des aubes fan.
    Il s'ensuivra également une réduction de la performance du moteur, et de sa stabilité (pompage...) ainsi qu'une pénalité sur le dimensionnement des attaches d'aile (moins de masse pour compenser la portance). Pour la maintenance du moteur "sous aile" ce n'est pas terrible non plus.
    En revanche, on peut espérer une meilleure protection à l'ingestion d'oiseaux et corps étrangers. Une difficile équation d'optimisation à résoudre.

    Signaler un abus Répondre

  • Noel
    Posté le 26/01/2020 à 22h35

    Et l'open rotor ca tombe a l'eau alors ?

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2020
    Publicité :Liebherr 2020 - AC
    Publicité :Liste noire 2020
    Photo de la semaine par Spot’Air PAF défilé 14 juillet - COLAS SCUDELER - https://www.instagram.com/colas_photo/

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde