1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité Airbus A350
> > > Pourquoi Airbus a été contraint d'annuler son survol de Toulouse ?

Vidéo - Pourquoi Airbus a été contraint d'annuler son survol de Toulouse ?

- Par

Pour fêter ses 50 ans, Airbus avait prévu de réaliser le 29 mai dernier un vol en formation au-dessus de Toulouse. Au total six avions d’essai (A220, A320, A330, A350, A380 et Beluga XL) et huit Alphajet de la Patrouille de France devaient passer à basse altitude  vers midi. La météo en a décidé autrement. Après avoir volé ensemble, en altitude, au-dessus de la mer Méditerranée où a été filmé ce clip vidéo, les avions ont pris comme prévu la direction de Toulouse. Sur la route, ils devaient normalement descendre tous ensemble puis effectuer leur passage à basse altitude au-dessus de la ville et de l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Mais en Occitanie, la couche nuageuse était épaisse et a rendu l’opération trop complexe à réaliser. Descendre en formation avec des avions de ce gabarit (A330, A350, A380, Beluga XL) sans visibilité n'était pas sans risque. Selon Airbus que nous avons contacté, « un des avions de la Patrouille de France est parti en reconnaissance pour trouver une trouée, un endroit où les avions pourraient passer sans encombre ». Sans succès. Les données fournies par Météo France indiquent en effet la présence de trois couches nuageuses distinctes sur Blagnac à 11H30. La première couche était située à 700 m d'altitude, la deuxième à 1 000 m et la troisième à 1 300 m. Au delà des conditions météorologiques, le facteur temps compliquait aussi les choses. Airbus ne disposait que d’un créneau limité (de 11h45 à 12h20) pour effectuer son passage au-dessus de l’aéroport, le trafic aérien ne pouvant pas être interrompu plus longtemps. Au final, seule la Patrouille de France a effectué un passage en formation et a lâché ses fumées tricolores pour des spectateurs rassemblés pour l’occasion mais déçus par ce contretemps. Selon nos informations, Airbus n’a pas prévu d’en remettre une "deuxième couche". Un nouveau survol à basse altitude n’est pas à l'ordre du jour.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Liste noire
      Publicité :Liebherr_2 - AC
      Photo de la semaine par Spot’Air PAF défilé 14 juillet - COLAS SCUDELER - https://www.instagram.com/colas_photo/

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde