1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Le clip vidéo de Boeing pour les 50 ans d’Airbus

Vidéo - Le clip vidéo de Boeing pour les 50 ans d’Airbus

- Par

Comme l’avait fait Airbus en 2016 pour le centenaire de Boeing, l’avionneur américain vient de féliciter en images Airbus pour ses 50 ans d’existence. Plusieurs salariés de Boeing et le patron Dennis Muilenburg ont salué leur principal concurrent dans un clip intitulé " nous sommes heureux que vous soyez là " et que nous avons traduit en français.  C'est ce que l'on appelle renvoyer l'ascenseur de la part de Boeing. D'ailleurs, on en voit un dans le clip. 

Airbus existe depuis 50 ans. Et que de chemin parcouru. Tout  commence en juillet 1967 quand l’idée d’un avionneur européen naît entre la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni pour venir concurrencer le tout-puissant Boeing. Mais c’est le 29 mai 1969, au salon aéronautique du Bourget, que le ministre des transports français Jean Charmant et le ministre de l’économie allemand Karl Schiller officialisent le lancement du premier Airbus de l’histoire, l’A300. La France et l'Allemagne prenant la moitié des coûts de développement du biréacteur à leur charge. Les pères fondateurs de ce qui deviendra Airbus ne sont autres que Roger Béteille, Henri Ziegler, Franz-Josef Strauss et Felix Kracht. Le début d’une success story.

La famille Airbus

Le premier vol de l’A300 est réalisé le 28 octobre 1972, la toute première livraison intervient deux ans plus tard en mai 1974. Air France réceptionne alors un A300B2. Mais les débuts sont difficiles. L’A300 ne remporte pas le succès escompté. L’A310 est lancé en 1978, et six ans plus tard l’A320 avec ses commandes de vol électriques va devenir le best-seller de la marque. Le pendant du Boeing 737. Les long-courriers A330 et A340 sont lancés en 1987, l’A321 en 1989, le moyen A319 en 1993, et le petit A318 en 1998.

Le projet d’un très gros-porteur A3XX, lancé dans les années 90, prend officiellement le nom d'A380 en 2000. Capable de transporter à l’autre bout du monde plus de 500 passagers, le quadriréacteur est plébiscité pour son silence par les passagers mais pas par les compagnies aériennes. Les quadri-réacteurs n'ont tout simplement plus la côte. Gourmand en kérosène, coût de la maintenance, l'A380 nécessite en plus des infrastructures aéroportuaires spécifiques. Le dernier exemplaire sera livré en 2021 pour un total de plus de 300.

Lancé fin 2004, l’A350 vient redonner du baume au coeur à l’avionneur européen qui multiplie les commandes. Dernier arrivé en date, l’A220. Avec la prise de contrôle du CSeries de Bombardier, Airbus agrandit la famille.

Airbus en chiffres aujourd’hui

Mais Airbus ce n'est pas que des avions de ligne. Avec ses différentes divisions, l’avionneur propose également à son catalogue des hélicoptères, des avions militaires et des satellites. Depuis 1969, Airbus a largement déployé ses ailes : en Europe bien sûr mais aussi en Chine, aux États-Unis et au Canada. Ses trois divisions réunies - aviation commerciale, hélicoptères, espace et défense - pèsent plus de 64 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel et le groupe compte quelque 130 000 salariés dans le monde. Son carnet de commandes est si fourni qu’il équivaut à plus de 7 années de production. Une réussite incontestable et incontestée. Et dans 50 ans, que sera le monde de l'aviation ? Que sera Airbus ? Nul ne le sait encore.  

Vos réactions
Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :SAFRAN 2019
    Publicité :Liebherr 2019 - AC
    Publicité :ListeNoire
    Photo de la semaine par Spot’Air Rafale

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde