1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité Airbus A350
> > > Ce qui se cache dans le radôme d’un avion

Vidéo - Ce qui se cache dans le radôme d’un avion

- Par

Pour détecter et éviter les phénomènes météo dangereux en vol les avions de ligne sont équipés d’une antenne radar météo. Logée à l’avant, protégée dans le radôme, cette antenne est mobile. En effectuant un va-et-vient de gauche à droite le radar balaye ainsi l’environnement devant l’avion couvrant un angle de 180°. L’antenne bouge aussi verticalement lors de certaines phases de vol (montée, descente) et lors de phénomènes météo spécifiques (formation rapide de cumulonimbus par exemple). Sa portée maximale avoisine les 600 km.

Comment ça marche ?

Le principe de base du fonctionnement d’un radar est simple. L’antenne émet des ondes qui sont réfléchies par les molécules d’eau présentes dans l’atmosphère. Pour faire court, en scannant l’environnement extérieur le radar mesure l’humidité dans le ciel. Mais aujourd’hui les radars météo sont capables de fournir bien plus d’informations aux pilotes qu’une simple carte des orages environnants. Grâce à l’ajout de systèmes d’analyse, ils sont en effet capables de prédire un risque de grêle, de vents cisaillants ou de fortes turbulences. Les avions de chasse ne disposent pas du même type d’antenne radar, ils sont équipés d’une antenne à balayage électronique. Un système beaucoup plus pointu mais aussi beaucoup plus cher.

Vos réactions
  • Radariste
    Posté le 22/12/2018 à 18h51

    Bel effort pour expliquer le radar météo en 15 lignes ! Juste une précision, ce ne sont pas les molécules d'eau (présentes en permanence sous forme vapeur dans l'atmosphère) qui réfléchissent ou plus exactement diffractent les ondes électromagnétiques, mais les particules d'eau solide et surtout liquides, et ce de façon très rapidement croissante avec le diamètre des gouttes, d'où la grande sensibilité aux précipitations orageuses.

    Signaler un abus Répondre

  • levisagepale
    Posté le 21/12/2018 à 09h48

    Bonjour,

    Pour pouvoir bouger verticalement, une antenne à besoin de connaître une référence qui est l'horizontalité. Cela permet de fournir au poste un angle en degré donnée sur les PFD (Primary flight display) pour que l'on puisse agir manuellement ou automatiquement en fonction de ce que les pilotes souhaitent. Cette horizontalité est donnée par les centrales inertielles.

    Vous auriez pu donner aussi l'antenne glide qui se situe très souvent derrière le radôme, et d'ailleurs, on voit les sur les deux exemples sur votre vidéo. En effet ces antennes sont situées soit derrière le radôme sous de l'antenne radar, soit sur les trappes de train avant. Cette antenne glide sert à l'approche, sur le système ILS. elle donne l'information d'écart au poste entre la position verticale de l'avion et le plan de descente idéal pour arriver en toute sécurité sur le point de touché de la piste.

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Liste noire
    Publicité :Liebherr_2 - AC
    Photo de la semaine par Spot’Air PAF défilé 14 juillet - COLAS SCUDELER - https://www.instagram.com/colas_photo/

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde