1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Crash d’un Boeing 737 à Téhéran, aucun survivant

Vidéo - Crash d’un Boeing 737 à Téhéran, aucun survivant

- Par

Un avion de la compagnie aérienne Ukraine Airlines s’est écrasé ce mercredi 8 janvier 2020 peu après son décollage de Téhéran (Iran). Le Boeing 737 devait rejoindre Kiev (Ukraine). Il n’y a aucun survivant parmi les 167 passagers et 9 membres d’équipage qui se trouvaient à bord.

L’avion avait décollé de l'aéroport Imam Khomeini à 6H12 en heure locale. Il s’est écrasé moins de 4 minutes après son décollage. D’après le site flightradar24 qui suit les mouvements d’avions en temps réell’appareil était à un peu plus de 2 400 m d’altitude lorsqu’il a plongé vers le sol. Une vidéo non authentifiée diffusée par l’ISNA, une agence d'information étudiante iranienne, montre ce qui semble être le Boeing 737 en feu bien avant son impact au sol.

Selon un porte-parole du ministère des transports iranien cité par une agence de presse iranienne, l’un des moteurs de l’appareil aurait pris feu juste après le décollage. Il est encore trop tôt pour connaître les causes exactes de l’accident mais cet accident intervient dans un contexte de tensions extrêmes en Iran. Plusieurs missiles ont en effet été tirés par l’Iran sur des bases américaines en Irak dans la nuit du 7 au 8 janvier 2020 en représailles à l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani.

L’avion était un Boeing 737-800 NG récent. Il avait été livré en juillet 2016 et avait effectué une visite de maintenance le 6 janvier dernier selon la compagnie aérienne soit deux jours avant le drame. Ukraine Airlines a décidé de suspendre tous ses vols vers Téhéran jusqu’à ce que toute la lumière soit faite sur l’accident. Une enquête à été ouverte. Par mesure de précaution, d'autres compagnies aériennes ont décidé de ne plus survoler l'espace aérien iranien sine die. 

Ukraine Airlines est une compagnie aérienne privée qui a été créée en 1992. Elle dispose d'une flotte d'avions composée de Boeing 737, Boeing 767, Boeing 777, Boeing 737, Embraer 190 et 195.

Vos réactions
  • JMG
    Posté le 08/01/2020 à 15h22

    A 25 s on semble voir comme un cône d'explosion dirigé vers l'arrière et une seconde lumière à l'AR de l'avion comme s'il y avait un second aéronef. Au fur et à mesure des secondes, le cône s'affaiblit puis disparaît tandis que la seconde lumière se laisse distancer. Quelle interprétation ?

    Signaler un abus Répondre

    • Jean-Mi
      Posté le 10/01/2020 à 10h30

      Le moteur avale un truc (oiseau ?) ou est touché par l'éventuel missile, et éclate. Il perd donc des morceaux brulants (étages de turbines, etc...) qui se voient et s'éteignent vite à l'air libre. Rien d'extraordinaire pour un moteur en cours de destruction.

      Signaler un abus

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2020
    Publicité :PeurEnAvion - Crash
    Publicité :Liste noire 2020
    Photo de la semaine par Spot’Air PAF défilé 14 juillet - COLAS SCUDELER - https://www.instagram.com/colas_photo/

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde