1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Un accident d'avion à Courchevel fait quatre blessés

Vidéo - Un accident d'avion à Courchevel fait quatre blessés

- Par

La vidéo est impressionnante. On y voit un avion de tourisme à l’atterrissage sur l’altiport de Courchevel (Savoie) qui faute de pouvoir s’arrêter à temps va s’encastrer dans un talus de neige situé en bout de piste, amorti par la poudreuse. On entend distinctement sur l’une des vidéos amateur le crissement des pneus (voir la vidéo). Selon les premiers éléments visuels, il semble que l'avion allait un peu trop vite, qu'il a posé ses roues en retard, bien après le seuil de piste, ne profitant pas pleinement de la déclivité de la piste pour le ralentir. On sait que cet avion de tourisme arrivait d'Ile-de-France sans autre précision. 

Cet accident, qui a eu lieu vendredi en fin de matinée, a fait quatre blessés légers sur les cinq occupants de l’avion. Ils ont été transportés au centre médical de la station selon les pompiers. Une enquête est en cours. L'avion, endommagé à l'avant comme on peut le voir sur la vidéo, a été évacué de la piste. Il s’agit d’un Piper Malibu de 6 places, le même type d’avion qui transportait le footballeur argentin Emiliano Sala et qui s’est abîmé en mer le 21 janvier dernier.

Créé en 1961, l’altiport de Courchevel est situé à 2007 m. Son unique piste de 537 m affiche une pente maximum de 18,66%, la plus forte du monde selon la station. Pour s’y poser il est nécessaire d’avoir une qualification spécifique de site ou de montagne.

Vos réactions
  • JMC
    Posté le 11/02/2019 à 11h16

    Le commentaire dans l'article de presse dit que l'avion allait trop vite , c'est surtout qu'il s'est posé trop loin , il n'y a pas eu de panne moteur, pas de reverse; ce pilote a tout faux.
    Fort heureusement il n'y a que des blessés légers.

    Signaler un abus Répondre

  • Pegase33
    Posté le 11/02/2019 à 17h35

    Lorsqu'on efface 1/4 de piste sur une piste courte on remet les gaz et on refait un circuit de piste. La 04/22 mesure un peu plus de 500m, il était illusoire de vouloir s'arrêter en moins de 200m !!!

    Signaler un abus Répondre

    • Icare75
      Posté le 11/02/2019 à 23h39

      A ma connaissance pour se poser à Courchevel il faut avoir la qualif. spécifique.

      Visiblement le pilote s'est fait piéger.
      Je n'aurais pas aimé être à sa place.
      Je compatis . Par chance il y a que des blessés, si je peux le dire.
      La neige a amorti le choc, sinon .....

      Connaissant la configuration du terrain je pense que l'atterrissage à Courchevel est un atterrissage "one shot" .
      Une fois au sol la remise de gaz est impossible.
      La finale se fait plus bas que la piste avec un régime moteur adapté.

      Un spécialiste peut me le confirmer ???

      Merci d'avance

      Signaler un abus

    • zaf
      Posté le 11/02/2019 à 23h59

      on ne peut pas remettre les gaz à Courchevel...

      Signaler un abus

    • gege320
      Posté le 12/02/2019 à 00h28

      Sauf que sur un altiport il y a un point en finale où on ne le peut plus:" la montagne monte plus vite que l'avion" si on est pas stabilisé et sur le plan à cet endroit, c'est foutu.

      Signaler un abus

    • Philippe Chenevier
      Posté le 12/02/2019 à 05h03

      Remettre les gaz n’est pas possible sur un altiport comme Courchevel, quand on est en fin d’approche.
      C’est pour cela qu’il faut une formation spécifique et une pratique régulière

      Signaler un abus

    • Stampy
      Posté le 24/02/2019 à 06h22

      On ne peut pas remettre les gaz sur un altiport. La seule solution intelligente est de ne pas se lancer dans une procédure qu’on ne maîtrise pas...

      Signaler un abus

  • Lotser68
    Posté le 12/02/2019 à 08h52

    1/le Malibu n'est pas n'importe quelle machine.2/ ce n'est pas parceque on a une qualif montagne avec 1 ou 2 atterrissages par an qu'on est le cake de la montagne.Il y a des instructeurs pour se perfectionner qui sont là pour ça. 3/quand on bouffe la moitié de la piste, on prend la décision de remettre les gaz.(si on peut)d'ou la reco avant..4/ ce qui m'éxcite encore plus, ce sont les gens qui critiquent tout en prenant de vidéos et en rigolant, au lieu de chercher à porter secours(on ne sait jamais le film pourrait etre bien vendu à un média..lamentable..quelle époque! N..d D..)

    Signaler un abus Répondre

  • Mme Michu
    Posté le 12/02/2019 à 10h37

    Voilà un pilote très pro qui réagit avec justesse et prend les bonnes décisions au regard d'une situation qu'il sait sans grand avenir.
    Se planter sur une approche est une chose, prendre les bonnes décisions à suivre pour sauver son équipage en est une autre.
    Donc contrairement aux blaireaux qui filment ou qui commentent je tire mon chapeau à ce pilote. Il n'y a que le résultat qui compte et ceux capables de prendre des décisions en quelque dizièmes de sec sont des pros. Les autres sont bons à tapoter des tweets...ou à enfiler un gilet le samedi...

    Signaler un abus Répondre

  • steouami
    Posté le 15/02/2019 à 15h43

    Pilote moi-même, qualif montagne obligatoire on ne remet jamais les gaz sur ce type de piste, il est impératif de poser l'avion en bout de piste et à ce moment là monter la pente avec du moteur, puis doser son freinage sur la plateforme. Valloire est du même type de piste

    Signaler un abus Répondre

  • steouami
    Posté le 15/02/2019 à 15h46

    en effet sur ce type d'appareil il n'y a pas de reverse, les avions ayant une reverse sont de type Pilatus ou autre beaucoup plus GROS type A 400 M

    Signaler un abus Répondre

  • meschaf
    Posté le 09/03/2019 à 16h18

    Je salue le professionalisme du pilote, il vient de sauver des vies et encore pas de grands dégats pour l'avion , la neige a amortis le choque.

    Signaler un abus Répondre

  • Ghd
    Posté le 11/02/2019 à 15h10

    Sur la vidéo on remarque aussi le temps incroyablement long mis par les secours pour intervenir.

    Signaler un abus Répondre

  • Jfpilot
    Posté le 12/02/2019 à 01h59

    Trop long...trop vite... et l’on gagne!!! Surtout dans les conditions hivernales que l’on voit. Pas sérieux !!

    Signaler un abus Répondre

  • Edouard
    Posté le 12/02/2019 à 08h16

    Pegase33, êtes-vous pilote ? Si oui, il est grand temps de potasser à nouveau vos manuels !!!
    En altitude on ne remet jamais les gaz, il n'y plus ni puissance moteur ni portance.....
    Le pilote a fait ce qu'il fallait faire càd freiner et espérer s'arrêter à temps. Sans juger la vitesse, quasiment impossible à faire, il est certain qu'il s'est posé beaucoup trop tard

    Signaler un abus Répondre

  • Tourtel
    Posté le 12/02/2019 à 09h42

    @Pegase33 on ne peut pas remettre les gaz sur une piste de montagne, la montagne environnante est trop inclinée pour que l'avion puisse repartir. C'est une des spécificités du vol en montagne, qui outre une qualification spécifique nécessite une pratique régulière pour être réalisée en toute sécurité. Passé un certain point en finale il vaut mieux arriver trop vite dans le mur de poudreuse en bout de piste que de percuter la montagne ou partir en vrille en basse hauteur en essayant d'éviter le sol qui monte plus vite que l'avion.

    Signaler un abus Répondre

  • Icare75
    Posté le 12/02/2019 à 18h00


    On ne peut pas se mettre à la place du pilote et dire « moi j’aurais fait ceci ou cela « .

    Pour synthétiser :

    Courchevel se situe dans le « top ten «  de plus difficiles et techniques terrains au monde.

    On peut supposer qu’en courte finale et après le franchissement du point de non remise de gaz , une rafale de vent , par arrière l’a « propulsé « vers l’avant en augmentant sa vitesse relative et du coup , en lui faisant franchir le seuil de la piste plus haut que prévu.
    Et là, plus d’alternatives .....on se pose et le freinage max.

    Enfin, il y a lieu d observer que la piste est « contaminée «  par la neige et le verglas .
    Alors , quid le freinage , même si l’avion reste sur la piste parfaitement en ligne droite et sans dérapage latéral.

    Je pense que sur la piste sèche l’issue ne serait pas forcément la même.

    N’oubliant pas que nous sommes en haute montagne dans les conditions hivernales .


    Signaler un abus Répondre

  • Icare75
    Posté le 12/02/2019 à 20h31

    (ONCHE). A propos de REVERSE ..........INVERSEUR de PAS sur un avion à hélice.

    A ma modeste connaissance sur un avion équipé d’un tel dispositif l’inversion de la traction/poussée se fait par inversion du pas d’hélice et non du sens de la rotation.

    Le moteur et l ‘hélice tournent toujours dans le même sens . C est le pas de l’hélce qui est inversé et qui permet de ralentir l’avion AU SOL à l’atterrissage.

    Je ne pense pas q’un monomoteur de type Piper Malibu en soit équipé.

    Signaler un abus Répondre

  • Gego
    Posté le 13/02/2019 à 09h31

    Très bonne rèaction du pilote. Et bonne dècision surtout de ne pas remettre les gaz passé le point de dècision en approche. itYM

    Signaler un abus Répondre

  • Philcorto
    Posté le 23/03/2019 à 21h35

    Le Meridian est le même avion que le Malibu avec une turbine au lieu d’un moteur piston et est équipé d’une reverse.

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :SAFRAN 2019
    Publicité :PeurEnAvion-crash
    Photo de la semaine par Spot’Air Casa SF-5M Freedom Fighter Ejercito Del Aire

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde
    X Publicité :Jeu Air Expo 2019