1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Un avion de Southwest Airlines rate son atterrissage

Vidéo - Un avion de Southwest Airlines rate son atterrissage

- Par

Il pleuvait abondamment ce jeudi 6 décembre lorsque l’avion de Southwest Airlines s’est posé sur l’aéroport de Burbank (au Nord de Los Angeles, Californie). En provenance d’Oakland, une ville située à une heure d’avion, le vol 278 ne s’est pas terminé comme prévu. Selon les témoignages de certains passagers, le commandant de bord les avait prévenu quelques minutes avant d'arriver que l'atterrissage serait un peu brusque compte tenu de la courte piste (1 768m). Ils ont pu le vérifier par eux-mêmes. Lors de l’atterrissage (vers 9h du matin, heure locale) les pilotes n’ont en effet pas réussi à immobiliser leur Boeing 737 à temps. L’avion a continué sa course bien après la fin de la piste et s’est arrêté à une trentaine de mètres seulement d’une route très fréquentée. Le Boeing s’est immobilisé grâce à une installation de freinage d'urgence au sol. Ses trains d’atterrissage se sont en effet littéralement enfoncés dans cette zone composée de sable et de graviers.

Les 117 personnes à bord de l’avion ont toutes été évacuées via de petits escaliers mobiles et des échelles. Fort heureusement aucun blessé n’est à déplorer lors de cette sortie de piste. Pour la "gêne occasionnée", la compagnie à bas coûts américaine a annoncé qu’elle allait rembourser tous les passagers de ce vol un peu spécial. Après avoir fermé quelques heures, l’aéroport à rouvert dans l’après-midi. L’avion qui a subi d'importants dégats a été depuis déplacé. Le bureau d’enquête américain (NTSB) à ouvert une enquête.

Vos réactions
  • autan
    Posté le 10/12/2018 à 16h47

    Boeing , comme tous les constructeur publie les performances des machines qu'il vend, intégrant la température, le vent, l'état de la piste, aux différentes masses à l'atterrissage.Ces consignes sont reprises dans les manuels d'exploitation que la Compagnie dépose auprès de l'Administration.
    Encore faut-il que les équipages les appliquent, comme quoi, avec les low-costs le billet n'est pas cher, mais on en a pour son argent.

    Signaler un abus Répondre

  • Noel
    Posté le 10/12/2018 à 22h24

    Je pense c'est un peu rapide comme conclusion. Si la piste etait innondée, les pilotes et l'avion ont beau etre en parfait etat, l'avion finira comme celui-ci...
    Les pilotes compte sur l'expertise des gens a terre pour fermer la piste...

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :SAFRAN 2019
    Publicité :PeurEnAvion - Crash
    Publicité :ListeNoire
    Photo de la semaine par Spot’Air Blackburn S2B Buccaneer Royal Navy

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde