1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Organismes de certification : quelles différences ?

Vidéo - Organismes de certification : quelles différences ?

- Par

Il y a quelques jours, l’administration de l’aviation civile chinoise (CAAC) a certifié l’ARJ-21 de Comac. Mais pour voler à l’international, le jet régional chinois doit désormais obtenir la certification des autorités de l’aviation civile américaine et européenne. 

Dans le monde, les 191 pays signataires de la Convention de Chicago qui instaura il y a 70 ans l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) ont une agence de certification. Tout nouvel avion arrivant sur le marché doit en effet d’abord être certifié par son pays d’origine, et pour voler à l’international, doit obtenir la certification des agences américaine et européenne (FAA & EASA). En matière de certification, la FAA et l’EASA sont toutes deux sur la même longueur d’onde.

Frédéric Copigneaux, Directeur adjoint de la certification – EASA : « Il peut y avoir dans le domaine technique quelques petites différences d’interprétation ici ou là, mais d’une manière générale, le résultat c’est à dire le niveau de sécurité de l’aéronef ou sa conformité aux normes et la façon dont cette conformité est démontrée parce-que c’est ça le point important sont identiques. Bien entendu on ne travaille pas exactement de la même manière mais les résultats sont équivalents. »

Un accord bilatéral entre les deux agences a été signé. La FAA et l’EASA se font confiance mutuellement en quelque sorte. Lorsqu’une autorité certifie un avion, l’autre le valide simplement. Une procédure simplifiée. Le résultat de 40 ans de coopération.

Concernant l’Autorité de l’aviation civile chinoise, c’est en revanche une toute autre histoire.

Frédéric Copigneaux, Directeur adjoint de la certification – EASA : « La Chine a mis en place une organisation qui est calquée sur l’organisation américaine  donc que nous connaissons. Par contre nous ne savons pas comment l’Autorité chinoise a vérifié, qu’est-ce qu’elle a vérifié, comment elle a vérifié. »

Quant à savoir si un seul organisme certificateur au niveau mondial pourrait un jour remplacer les différentes agences existantes, cela reste dans le domaine du possible mais pas avant plusieurs décennies. Et encore !

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :aeronewstv-peurEnAvion-securite
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde