1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > L’atterrissage mouvementé d’un Q400 en pleine tempête

Vidéo - L’atterrissage mouvementé d’un Q400 en pleine tempête

- Par

En pleine tempête Friedericke les avions ont eu bien du mal à se poser sur l’aéroport de Düsseldorf situé à 30 km au Nord de Cologne (Allemagne). Pour preuve cet atterrissage filmé par un spotter le 18 janvier, une vidéo impressionnante où l’on voit un Bombardier Q400 de la compagnie allemande Eurowings se poser par vent de travers. Quelques secondes avant de toucher le bitume le turbopropulseur est quasiment perpendiculaire à la piste mais grâce à la grande maîtrise des pilotes l’avion atterrira finalement sans encombre. Ce ne sera pas le cas de tous les appareils ce jour-là. Selon Hans van den Hövel, l’auteur de la vidéo, une vingtaine d’avions ont été contraints de remettre les gaz au dernier moment et de s’y reprendre à plusieurs fois avant de se poser.

Lors du passage de cette tempête en Allemagne les rafales de vent ont dépassé les 150 km/h par endroit. A Düsseldorf, des pointes à 85 km/h ont été enregistrées. Rappelons que les limites pour atterrir par vent de travers varient en fonction du type d’appareil. Chaque avionneur fixe en effet les limites structurelles et de pilotabilité à ne pas dépasser : autour de 30 km/h pour un petit avion de tourisme, 60 km/h pour un Q400 et 75 km/h pour un avion de ligne de plus grande capacité.

Vos réactions
  • RICHARD
    Posté le 20/01/2018 à 23h26

    EXCELLENT PILOTE MAIS AUSSI MAGNIFIQUE AVION MALLÉABLE AU VENT ! BRAVO BOMBARDIER !

    Signaler un abus Répondre

  • Noel
    Posté le 20/01/2018 à 23h29

    Les pilotes Atterissent-t-ils en automatique (ie: avec des aides type rampe de descente, correction de cap) ou en manuel? J'avais lu a quelque pars que meme les chasseurs de F16 atterissaient en automatique en vent de travers.... (le mot automatique manque de precision...).
    Merci
    Noel

    Signaler un abus Répondre

  • Thomas61
    Posté le 21/01/2018 à 00h41

    Très bien tout s'est bien passé mais le pf le contre en lacet plutôt tardivement et ça se balade sacrément... et comme il y a toujours une part de bol en pareilles conditions météo juste avant le contact... je suis dubitatif...

    Signaler un abus Répondre

    • hunders
      Posté le 21/01/2018 à 11h41

      D'accord avec Thomas61, que n'aurait-on reproché aux pilotes si la manoeuvre s'était soldée par un crash ! Dubidatif est un faible mot ...

      Signaler un abus

    • mvh
      Posté le 21/01/2018 à 12h47

      Ne dit-on pas : la critique est aisée, mais l'art est difficile ?
      Bon nombre de pilotes auraient dérouté ... au grand dam des passagers.
      Même pas de remise de gaz ou TOGA.
      Alors chapeau bas, Monsieur le PF. Le bol n'y est pour rien.

      Signaler un abus

    • Thomas61
      Posté le 23/01/2018 à 23h22

      pour MVH ou les autres, j'ai écrit "dubitatif". Ce n'est donc pas une critique!. J'ajoute aujourd'hui, qu'étant pilote ne se la pétant pas, je ne suis pas sans connaître les grandes incertitudes du vol à moins d'une envergure du sol en pareilles circonstances et dans cet angle devenu prononcé..., d'où ce schématique "bol" que j'ai utilisé. Certes, nous faisons des remises de gaz ou pas. C'est comme on l'sent... mais qui ne sait pas dit une fois, moteur coupé, qu'il a été un peu border line sur ce coup... d'où le...ça s'est bien passé mais.

      Signaler un abus

  • Renaud
    Posté le 21/01/2018 à 06h31

    Bonjour,
    Je rappelle que les constructeurs donnent dans les AFM (aircraft flight manual), des vitesses de vent traversier à l'atterrissage démontrées et non des limites. cela veut dire que le jour ou les tests à l'atterrissage a été fait, le vent traversier était la valeur que l'on retrouve dans l'AFM.
    Cela laisse toutes les options dans le choix de cette limite dans les manex des compagnies.

    Signaler un abus Répondre

  • papangue
    Posté le 21/01/2018 à 15h43

    En tant que pilote d'avions légers je dis chapeau aux pilotes.
    Aux passagers également. C'est dans ces moments fugaces que l'on voit la confiance qui doit s'instaurer entre pilotes et passagers.

    Signaler un abus Répondre

  • Saf
    Posté le 22/01/2018 à 11h28

    Les passagers ont du le sentir passer le vent vu comment l'avion bouge dan tous les sens avant l'atterrisage

    Signaler un abus Répondre

  • PJV
    Posté le 09/02/2018 à 21h16

    Le téléobjectif 'amplifie' sans doute la réalité mais quelle belle maîtrise et quelle confiance !
    Ca me rappelle un attéro à Ostende (EBOS) quand la Sabena avait encore un Liège-Londres: on était tellement en crabe que l'on voyait la piste par le hublot. Ca ne brassait quand même pas comme sur la video...

    Signaler un abus Répondre

  • Patrick34
    Posté le 20/01/2018 à 21h45

    Congrats Captain! Great job

    Signaler un abus Répondre

  • Rubis
    Posté le 22/01/2018 à 12h35

    Il est tres difficile de juger ce type de manoeuvre, seul l’équipage est en capacité de juger au moment de l’action, on le dent ou on ne le sent pas ! Donc bravo a ces pilotes qui ont maitrisé la machine et l’environnement. Je me garderai bien de porter un jugement et meme en cas de remise de gaz. La recherche d’exploit n’a pas lieu d’être !
    Bravo tout simplement.

    Signaler un abus Répondre

  • Psypilot
    Posté le 22/01/2018 à 14h30

    En effet, il ne s’agissait pas pour les pilotes, du moins je l’espère, de battre quoi que soit comme record, mais simplement de poser leur avion en toute sécurité malgré les conditions du jour épouvantables ! Donc bravo aux pilotes qui ont réussi à poser avec remise ou non des gaz , bravo aussi aux pilotes qui ont pris la sage décision de se dérouter !! Bon vol :)

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2018
    Publicité :aeronewstv - Clémentine - CA
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2018
    Photo de la semaine par Spot’Air Un très bel avion en rouge et blanc

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde
    X Publicité :Airexpo - Jeu