1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Air France : quelle violence

Air France : quelle violence

- Par
Air France : quelle violence

Alors que la direction d’Air France présentait hier matin en comité central d’entreprise (CCE) son plan de réduction d’effectifs qui prévoit la suppression de 2 900 postes d'ici à 2017, des membres de la direction ont été agressés par des manifestants. Le directeur des ressources humaines, Xavier Broseta (photo) s’est fait arracher sa chemise ainsi qu'un autre cadre d'Air France. Ils ont quitté les lieux avec difficulté mais sous protection avant d'escalader un grillage pour se mettre en sécurité. Des images inouïes. Des débordements condamnés à l'unanimité qui ont fait sept blessés.

Le ministre des Transports Alain Vidalies a qualifié ces violences physiques « d’inacceptables » qui « devront être sanctionnées ». Le Premier ministre Manuel Valls, qui en appelait samedi à la « responsabilité » des syndicats de pilotes d’Air France, s’est dit hier « scandalisé » par ces violences. La fédération nationale de l'aviation marchande (FNAM) qui représente 95% du secteur du transport aérien français a dénoncé également « un comportement qui date d'un autre âge ». Quant au secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, il a condamné tout autant sur son compte Twitter « les violences qui ont eu lieu chez Air France », « indignes et inadmissibles ». La direction d'Air France a porté plainte pour violence aggravée. En fin d’après-midi, Xavier Broseta est réapparu « choqué et déçu » lors d'une conférence de presse organisée le jour même à 16h30 au cours de laquelle il a souhaité « la poursuite du dialogue social ». Une enquête a été diligentée par le parquet de Bobigny pour identifier les agresseurs qui risquent gros. 

Le P-dg d'Air France, Frédéric Gagey, « scandalisé » par ce qu'il s'est passé a indiqué être prêt à reprendre le dialogue « si il y avait de la part des syndicats des pilotes la vraie volonté d'aboutir ». Les 2 900 suppressions de postes, certains sur la base du volontariat, concerneraient 1 700 personnes au sol, 700 hôtesses de l'air et steward ainsi que 300 pilotes. Soit 5,5% des effectifs d'Air France. Par ailleurs, 5 lignes a priori vers l'Asie et le Moyen-Orient vont fermer d'ici 2017. Et 14 Airbus A340 seront définitivement retirés ramenant la flotte d'appareils long-courriers de 107 à 93. Ils ne seront pas remplacés par des Boeing 787 initialement prévus. Evidemment ça fait mal. Mais, il fallait s'y attendre depuis l'échec des négociations entre la direction d'Air France et le SNPL (syndicat majoritaire des pilotes de ligne) la semaine dernière. Les pilotes d'Air France font en moyenne un peu moins d'heures de vol que leurs homologues dans d'autres pays sans parler des compagnies low-cost où l’écart est encore plus important. Les négociations ont achoppé sur le nombre d'heures de vol supplémentaires demandés aux pilotes d'Air France sans augmentation de salaire.

Tous ces événements ne vont pas améliorer à l'extérieur l'image d'une France déjà considérée à bien des égards comme trop contestataire et difficile à réformer. « Ce que nous avons vu ce matin n'est pas l'image des salariés de la compagnie », a lancé Xavier Broseta. C'est une évidence. Il est donc urgent que les parties prenantes se retrouvent autour de la table pour éviter un gâchis aux conséquences insoupçonnées. Faisons tout pour ne pas gonfler les biens tristes chiffres du chômage en France, pour ne pas continuer à stigmatiser une partie des salariés et pour ne pas affaiblir une belle compagnie aérienne (reconnaissons-le) en supprimant des lignes aériennes dans un contexte concurrentiel de plus en plus fort. On pourrait paraphraser les professeurs à l’adresse de certains de leurs élèves : « des résultats encourageants et en progrès. Les difficultés persistent. Il faut redoubler d’efforts pour réussir ». Le succès est à ce prix.

Vos réactions
  • avirex44
    Posté le 06/10/2015 à 11h09

    quelle sorte de réponse avoir quand on vous annonce que vous serez virer .
    QUAND ON A DES ENFANTS A CHARGE ET DES CREDITS A REMBOURSER
    Ce gouvernement de félons et d'irresponsables qui veulent tout faire pour que air france soit repris par des compagnies étrangéres (QUATAR ET ARABIE SAOUDITE°)
    voilà la triste réalité
    que les personnels d'air france quelqu'ils soit navigants ou personnels au sol sache que ce gouvernement fera rien pour les sauver

    Signaler un abus Répondre

    • zeva
      Posté le 06/10/2015 à 18h14

      les pilotes d'Air France sont des privilégiés ,un petit sacrifice ne les empècherait pas de vivre encore très bien

      Signaler un abus

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Autres vidéos « Compagnies aériennes »
    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv - Clémentine - CA
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde