1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Ryanair veut lancer le low cost transatlantique

Vidéo - Ryanair veut lancer le low cost transatlantique

- Par

Le conseil d’administration de la compagnie irlandaise à bas coûts Ryanair vient d’approuver le projet d’ouvrir des lignes long-courriers entre l’Europe et les Etats-Unis. Une douzaine selon nos informations. Le prix d’appel serait à 14 euros l’aller simple. Un vieux rêve américain pour son directeur général Michael O’Leary qui en parle depuis les années 2000 mais qui est aussi un habitué des effets d’annonce qui font le buzz. Souvenez-vous des toilettes à bord qu’il souhaitait faire payer.

Si le projet aboutit, ce ne sera pas avant au moins quatre ou cinq ans. Le temps d’acquérir des avions long-courriers nécessaires. Car Ryanair ne dispose à ce jour que d’une flotte de moyen-courriers composée exclusivement de Boeing 737. Des discussions sont en cours avec les avionneurs. Ces avions long-courriers ne porteront pas les couleurs de Ryanair, mais celle d’une filiale créée pour l’occasion.

Et tous les billets ne seront pas low cost. Sur ces vols, au moins la moitié des passagers payeraient des billets à des prix plus élevés et seuls quelques billets seraient proposés à 14 euros, mais Ryanair n’a pour l’instant pas précisé combien.

Emmanuel Combe - Spécialiste du low-cost aérien

« D’abord c’est un très beau coup de communication : annoncer un prix à 14 euros c’est forcément faire le « buzz » parce qu’on est vraiment dans la rupture de prix, c’est le moins qu’on puisse dire. Mais je pense qu’il y aura un jour du low cost long-courrier. Dans l’aérien, il ne faut jamais dire que c’est impossible. Pour moi il y a une fenêtre d’opportunité parce qu’il y a un certain nombre de leviers technologiques, des avions relativement efficients, vous me direz les concurrents y ont aussi accès sauf que les concurrents majeurs n’ont pas d’argent. Deuxièmement la clientèle éco est assez sensible aux prix bas, donc on va faire voyager des personnes qui ne voyageaient peut-être pas ou qui voyageaient moins, et surtout on va jouer sur la magie des options payantes. »

Ryanair n’est pas la première compagnie à tenter le long-courrier low-cost. Dernière en date, la compagnie Norwegian qui a mis en place depuis juillet 2014 des vols quotidiens entre l’Europe et les Etats-Unis et la Thaïlande pour un prix moyen de 250 euros, contre 600 euros en moyenne pour les compagnies régulières. Un succès, puisque la compagnie affiche sur ces vol un taux de remplissage de 90%, mais a enregistré une perte supérieure à 100 millions d’euros l’année passé.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :aeronewstv - Clémentine - CA
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde