1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > ADP voit grand pour Roissy

Vidéo - ADP voit grand pour Roissy

- Par

Aéroports de Paris (ADP) voit grand. Fin janvier, ADP a révélé un plan d’investissement de plus de trois milliards d’euros sur cinq ans. Ce plan doit pour l’instant être négocié avec ses partenaires du transport aérien avant d’être signé avec l’Etat, son actionnaire principal.

Il permettrait à Roissy de rester un aéroport international de référence. Le grand rival, Londres Heathrow accueille toujours 10 millions de passagers de plus par an. Roissy veut aussi accueillir plus de passagers en correspondance, domaine où il est dépassé par ses concurrents Dubaï et Francfort.

Franck Goldnadel : directeur général adjoint d’ADP et directeur de Roissy-Charles de Gaulle : «La compétition est mondiale. Les aéroports du Golfe sont de dimension internationale et se développent grandement. Et n’oublions pas aussi nos concurrents européens. Donc on veut absolument que Roissy reste en première division des grands aéroports dans le monde et on investira aussi à Roissy. Les quatre grands domaines d’investissement sont : la maintenance, les augmentations de capacité, les mises aux normes parce-que notre environnement évolue et enfin c’est tout ce qui tourne autour des transports, donc l’augmentation des routes ou CDG Express.»

Mais ces investissements ont un coût qui se traduirait par une hausse de la redevance de 1,7% pour les compagnies aériennes. Certaines y sont opposées. A l’image d’Air France qui souhaiterait qu’ADP fasse davantage d’économies de fonctionnement plutôt que d’augmenter ses tarifs.

Franck Goldnadel : directeur général adjoint d’ADP et directeur de Roissy-Charles de Gaulle : «Air France est dans une position difficile, on l’entend. Mais nous allons continuer à leur expliquer qu’on investi plus, qu’on fait plus d’efforts de productivité, qu’on change vraiment notre structure tarifaire pour nous développer, je pense qu’on arrivera quand même à échanger avec les compagnies.»

D’ici au mois de mars de nombreux points restent donc encore à négocier. Le dossier sera ensuite transmis à une commission d’experts indépendants. La décision finale est attendue en juillet prochain. 

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :aeronewstv - Myriam - aéroports
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde