aeronewstv - logo

Les raisons de la colère...

Publié le 22/01/2013 08:30 - Par aeronewstv.com

« La fatigue tue. En avion aussi. » C’est avec ce slogan choc que les pilotes de ligne européens entendent sensibiliser les voyageurs. Au cœur de la discorde : un projet de loi relatif au temps de vol des pilotes de ligne. Selon le SNPL, le syndicat majoritaire des pilotes de ligne en France, cette nouvelle réglementation va permettre de faire travailler les navigants au-delà des limites de fatigue reconnues.

Antoine Godier, pilote de ligne et responsable communication du SNPL : interview dans le reportage.

L’agence européenne de la sécurité aérienne, à l’origine des propositions remises à la Commission européenne en octobre dernier, s’insurge, elle, contre de tels propos.

Jean-Marc Cluzeau, directeur des normes de sécurité aérienne - AESA : interview dans le reportage.

Et l’AESA, l'agence européenne de la sécurité aérienne, a rappelé quelques-unes de ses préconisations : un abaissement de la limitation maximale de temps de service de vol de nuit à 11 heures au lieu de 11 heures 45 aujourd’hui, à 9 heures au lieu de 11 heures pour les pilotes effectuant un nombre important de décollage et d’atterrissage ou encore l’augmentation du temps de repos minimum à cinq jours pour les vols éprouvants pour l’organisme. Face à ce dialogue de sourds, ce sera à la Commission européenne de trancher. Cette nouvelle réglementation doit être mis en œuvre à la fin de l’année, avec une période transitoire de deux ans.

imprimer cette page