aeronewstv - logo

Nouvel incident moteur en plein ciel

Publié le 17/02/2018 01:00 - Par aeronewstv.com

Quatre mois après le problème moteur d’un Airbus A380 d’Air France, c’est un vol de United Airlines qui a connu ce 13 février une avarie similaire en plein ciel. Les 363 passagers et 10 membres d’équipage du Boeing 777 reliant San Francisco à Honolulu (Etat de Hawaï) en ont été quittes pour une bonne frayeur.

A 10 000 m d’altitude, au-dessus de l’océan Pacifique, une forte détonation a en effet retenti et l’avion s’est soudainement mis à vibrer fortement pendant plusieurs minutes. En regardant à travers le hublot, les passagers ont alors pu constater que toute la partie avant de la nacelle du réacteur droit s’était volatilisée (voir la vidéo). Deux des 22 aubes de soufflante du moteur Pratt & Whitney ont également disparu.

Mais finalement, tout est bien qui finit bien. L’appareil s’est posé sans encombre quarante minutes plus tard sur l’aéroport international d’Honolulu. L’autorité américaine de l’aviation civile (FAA) a ouvert une enquête pour déterminer l’origine de l’incident.

imprimer cette page