aeronewstv - logo

Un oiseau s'encastre dans le radôme d'un avion

Publié le 18/11/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

C’est une prise de bec qui s’est mal terminée, pour le volatile. Un Airbus A319 d’American Airlines en provenance de Mexico (Mexique) a été percuté ce mardi 14 novembre par un oiseau avant d’atterrir à Miami (Etat de Floride, Etats-Unis). L’incident en soit aurait pu passer inaperçu si le bec de l’animal n’était pas resté coincé dans le nez de l’avion (voir la vidéo). Un événement rarissime.

Les dégâts sur le radôme sont importants et témoignent de la violence du choc. Suite à cet incident, l'avion a été mis hors service le temps que les équipes de maintenance puissent effectuer la réparation. Quant à l’oiseau mort, il a été récupéré par le service animalier de l'aéroport.

Pour limiter les risques, les vitres des cockpits des avions commerciaux sont donc particulièrement résistantes. L’épaisseur des pare-brises est comprise entre 25 et 30 millimètres. Quatre fois plus épais que celui d’une voiture, le pare-brise d’un avion est capable de résister à un projectile de 1,8 kg lancé à une vitesse de 600 km/h. Selon la direction générale de l’aviation civile (DGAC) 6 000 incidents impliquant des chocs aviaires sur des avions sont recensés dans le monde chaque année.

imprimer cette page