aeronewstv - logo

Premiers vols réguliers vers l’île de Sainte-Hélène

Publié le 13/10/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

Sainte-Hélène, c'est l'histoire d'une île anglaise du bout du monde. Perdue au milieu de l’Atlantique-Sud, à 2 000 km des côtes africaines, c’est là que Napoléon Ier fut exilé en 1815 jusqu’à sa mort. Une île accessible jusque-là que par bateau après plusieurs jours de traversée. Pour désenclaver Sainte-Hélène et attirer les touristes, le gouvernement britannique a décidé d’y construire un aéroport. Le relief escarpé n’a pas facilité les choses, il a fallu raboter une montagne, combler des ravines et débourser plus de 300 millions d'euros.

Depuis juin 2016 l’aéroport de Sainte-Hélène est officiellement ouvert, mais les avions ont été rares à s’y poser car cet aéroport est soumis à des phénomènes de cisaillement qui rendent les atterrissages dangereux. La preuve avec ce vol de British Airways qui s’y est repris à deux fois avant de se poser.

Demain samedi marque un tournant avec le premier vol commercial régulier vers l’île. La compagnie sud-africaine Airlink opèrera désormais un vol par semaine depuis Johannesbourg et Cape Town avec un Embraer E190. Mais en raison de la longueur de la piste,  de moins de 2 km, le biréacteur ne pourra transporter que 76 passagers à la fois sur les 99 sièges que compte sa cabine. Comptez 7 heures de trajet avec une escale.

imprimer cette page