aeronewstv - logo

Crash du Spitfire : l’erreur humaine privilégiée

Publié le 29/06/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

Après l’accident d’un Spitfire le 11 juin dernier vous avez été nombreux à réagir, notamment sur les possibles causes de ce décollage raté. Les freins et le terrain de l’aérodrome ne sont pas en cause. Selon le responsable du meeting aérien de Longuyon-Villette (Meurthe-et-Moselle) que nous avons contacté, le pilote aurait « trop utilisé les gaz » au démarrage, « ce qui l’a fait piquer du nez ». Une mauvaise appréciation du poids de la machine pourrait expliquer l’accident.

Le pilote qui souffrait de multiples contusions est sorti après une journée d’hospitalisation. Cet accident aurait pu être dramatique sachant que le cockpit a été complètement écrasé. Ce qui l’a probablement sauvé, c’est qu’il s’est mis en position de sécurité au moment de l’impact. Le Spitfire qui revenait de révision va désormais être réparé. Les coûts sont estimés par son propriétaire à 1,7 millions d’euros.

imprimer cette page