aeronewstv - logo

Images du premier vol du C919 de Comac

Publié le 05/05/2017 11:00 - Par aeronewstv.com

Le Comac C919 vient d’effectuer ce vendredi son premier vol d’essai (voir les images tournées par l'agence de presse chinoise Xinhua). Dix-huit mois après avoir été présenté, le biréacteur a décollé à 14H, heure locale (8H heure française) de l’aéroport international de Shanghai pour un vol de 1H20. Cinq pilotes et ingénieurs d’essai étaient à bord et plusieurs milliers de salariés, d'invités et de journalistes ont assisté à l’événement. 4 200 heures de vol sont prévues au total pour la campagne d’essais.

Première livraison repoussée

Ce moyen-courrier chinois de 168 à 190 sièges devait normalement entrer en service l’an prochain avec China Eastern Airlines mais l’avionneur parle désormais d’une première livraison en 2020. Avec ce nouvel appareil, l'objectif de Pékin est bel et bien de prendre des parts de marché à Airbus et Boeing qui se partagent aujourd’hui ce segment à égalité. L’enjeu est énorme. La Chine devrait en effet être le premier marché mondial du transport aérien d’ici à 2024. Ses besoins en avions neufs sont estimés à 6 800 appareils sur les vingt prochaines années.

Deux défis à relever

Il reste néanmoins à Comac à relever deux défis de taille pour exporter son C919 : obtenir les certifications américaine et européenne, et faire ses preuves. L’Airbus A320 et le Boeing 737 ont en effet une longue expérience derrière eux, de 30 ans pour l’un et de 50 ans pour l’autre, ce qui n’est pas le cas du tout jeune avion chinois.

Jusqu'à l’obtention des précieuses certifications américaine (FAA) et européenne (EASA) qui pourrait prendre plusieurs années, le C919 de Comac ne sera opéré qu’en Chine. Ses clients sont donc pour le moment exclusivement des compagnies chinoises.

imprimer cette page