aeronewstv - logo

Flyer, la moto volante de Kitty Hawk dans le grand bain

Publié le 29/04/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

Après le Scorpion 3 russe et le Flike hongrois, voici le Flyer américain de Kitty Hawk. Ce prototype de moto volante est équipée de deux larges flotteurs et de huit rotors alimentés par des batteries pour se déplacer au-dessus de l’eau. Cette drôle de machine entièrement électrique a effectué son premier vol d’essai le 24 avril sur le lac Clear Lake, à 200 km au nord de San Francisco, aux Etats-Unis (voir la vidéo). Lors de cet essai, le prototype s’est déplacé pendant cinq minutes à plus de quatre mètres de hauteur.

Le Flyer a été développé par la startup Kitty Hawk basée à Mountain View dans la Silicon Valley en Californie, une société soutenue financièrement par Larry Page, le P-dg de Google. Les noms de l'engin et de la société font directement référence au Flyer des frères Wright qui a effectué ses premiers vols de la ville de Kitty Hawk en Caroline du Nord en 1903.

Côté spécifications techniques, le monoplace des temps modernes ne pèse que 100 kg à vide. Il est capable de voler à une vitesse de 40 km/h. Seul bémol, de l’aveu même de ses concepteurs, le prototype fait pour l’instant autant de bruit qu’un hors-bord. Un problème qui sera atténué sur la version de série nous rassure-t-on. Côté pilotage, la moto volante se contrôle avec deux joysticks et sa prise en main ne nécessiterait que quelques minutes d’adaptation.

Classé dans la catégorie avion ultraléger, ce futur joujou est conçu pour voler uniquement au-dessus de l’eau et dans des endroits dégagés. Son utilisation au-dessus du sol ou en agglomération sera en effet strictement interdite. Destiné dans un premier temps exclusivement au marché américain et pour un usage loisirs, le Kitty Hawk Flyer pourrait être commercialisé d’ici la fin de l’année. Son prix devrait être communiqué dans quelques mois.

imprimer cette page