aeronewstv - logo

United Airlines : le passager débarqué de force va porter plainte

Publié le 15/04/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

La compagnie aérienne United Airlines a été la cible de nombreuses critiques cette semaine. En cause : l’expulsion manu militari d’un passager, dimanche dernier le 9 avril, à l’aéroport O’Hare de Chicago aux Etats-Unis. A l’origine de l’incident : un vol domestique surbooké à destination de Louisville et un embarquement de dernière minute pour quatre membres d’une compagnie partenaire, prioritaires sur les autres passagers.

Après avoir demandé des volontaires, sans succès, l’équipage de United Airlines a procédé à un tirage au sort pour choisir qui ne ferait pas partie du voyage. Parmi eux, David Dao, a fait de la résistance contraignant un agent de sécurité et deux agents de police à le sortir de l’avion par la force. Suite à un choc sur l’accoudoir, l'homme a le nez cassé, souffre d'une commotion et a le visage en sang, une scène que plusieurs passagers à bord ont filmé (voir la vidéo) et relayé sur les réseaux sociaux. David Dao a finalement décidé de porter plainte contre United Airlines.

Suite à cette sortie sans ménagement, la compagnie américaine a présenté ses « excuses les plus sincères au client qui a été débarqué brutalement de l'avion ». United Airlines a ajouté qu’elle « assume ses responsabilités et fera en sorte d'arranger les choses. Il n'est jamais trop tard pour bien faire », a précisé le Pdg de United Airlines Oscar Munoz, qui a de son côté exclu toute démission après l'incident. 

Le surbooking, comprenez la surréservation, est une pratique légale et courante au sein de la plupart des compagnies aériennes. Pour optimiser leurs taux de remplissage, les transporteurs n’hésitent pas en effet à vendre plus de sièges que l'avion n’en contient. Et lorsqu’il y a plus de passagers que de places à bord, la compagnie se doit alors de proposer un dédommagement : un autre vol, une compensation financière, la prise en charge des frais liés à l’attente ou le remboursement du billet. Pour connaître vos droits et les compensations auxquelles vous pourriez prétendre, nous vous conseillons ce site officiel de l'administration française : service-public.fr

imprimer cette page