aeronewstv - logo

Pourquoi y a-t-il des cendriers dans les toilettes des avions ?

Publié le 26/03/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

Cela ne vous a pas échappé, il est aujourd’hui formellement interdit de fumer à bord des avions commerciaux. Cette interdiction a été appliquée en premier par les compagnies américaines à la fin des années 80 sur les vols intérieurs courts (de moins de deux heures) avant d’être suivie et étendue par tous les autres transporteurs. A titre d’exemple, la compagnie Air France a interdit le tabac sur ses vols le 1er novembre 2000.

Conséquence, les fabricants de sièges d’avion ont progressivement retiré les cendriers des accoudoirs mais un endroit a néanmoins été volontairement oublié : les toilettes. Si vous êtes attentif, vous remarquerez en effet qu’il y a systématiquement un cendrier sur la porte des toilettes des avions (voir la courte vidéo), y compris ceux de dernière génération. Pourtant, il n’est pas non plus autorisé de fumer dans les WC, le détecteur est là pour vous le rappeler. Alors pourquoi ?

La raison est simple, c’est une question de sécurité. Si un passager décide d’outrepasser cette interdiction en allumant une cigarette, le risque est qu’un incendie à bord se déclare s’il la jette dans la poubelle par exemple. Par précaution, les avions de ligne sont donc toujours équipés de cendriers, on n’a pas trouvé plus efficace. Les conséquences d’un incendie en cabine peuvent être tragiques. Le 11 juillet 1973, un Boeing 707 de la compagnie brésilienne Varig reliant Rio de Janeiro à Paris a été contraint à un atterrissage forcé causant la mort de 123 personnes. L’origine de l’incendie : un mégot de cigarette mal éteint jeté dans la poubelle des toilettes.

imprimer cette page