aeronewstv - logo

L'arrivée du porte-avions Charles-de-Gaulle à Toulon pour travaux

Publié le 18/02/2017 01:00 - Par aeronewstv.com

Le porte-avions Charles-de-Gaulle est arrivé à Toulon il y a quelques jours pour y effectuer sa « grande visite » en quelque sorte (voir la vidéo de la marine nationale). Pendant 18 mois, le porte-avions nucléaire français long comme le viaduc de Millau (261 m) et haut comme un immeuble de 25 étages (75 m) va être entièrement rénové. Objectif : maintenir ses performances opérationnelles. 2 000 personnes appartenant à 160 entreprises différentes vont intervenir sur le bâtiment, l’équivalent de quatre millions d’heures de travail au total.

Un passage obligé. Après quinze années de bons et loyaux services, le Charles-de-Gaulle est en effet arrivé à « mi- vie » selon la marine française. Ce chantier colossal doit lui permettre de repartir au large pour vingt années de plus. Cette rénovation portera sur trois axes principaux : la modernisation du système de combat (nouveaux radars, capteurs infrarouges et systèmes optroniques). Le passage au tout Rafale (augmentation de la capacité du bâtiment pour accueillir 30 avions de combat Rafale et installation de systèmes d’aide à l’appontage et de trajectographie). La modernisation de la plateforme (changement des automates de conduite entre autres).

Les deux chaufferies nucléaires ainsi que la catapulte avant seront rénovées et le pont d’envol sera repeint. Une seconde jeunesse pour ce porte-avions construit entre la fin des années 80 et le début des années 90. Le coût estimé des travaux s'élèverait à 1,3 milliard d'euros selon le ministère de la défense. 

imprimer cette page