aeronewstv - logo

Liebherr-Aerospace : un banc vibratoire pour quoi faire ?

Publié le 19/12/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

A Toulouse, Liebherr-Aerospace n'est pas peu fier de son dernier investissement à près de 1,5 millions d’euros. Il s’agit de ce  banc d’essai vibration de 23 tonnes et de 4 mètres de long. Grâce à lui, l’équipementier aéronautique est désormais en mesure de certifier lui-même ses packs de conditionnement d’air aux normes en vigueur.

Mireille Lemasson, responsable essais développement industriel – Liebherr-Aerospace Toulouse : interview dans le reportage.

Car avant d’être intégrés sur un nouveau modèle d’avion, tous les équipements doivent être certifiés. Un pack de conditionnement d’air par exemple doit notamment passer avec succès ce test vibratoire. Pendant quatre à cinq jours, l’équipement va être secoué dans tous les sens, jusqu’à 2 500 oscillations par seconde.

Julien Courty, responsable essais vibration & acoustique – Liebherr-Aerospace Toulouse : interview dans le reportage.

L’an prochain, plus de 50 équipements différents passeront par ce banc de vibration. Ils en tremblent déjà.

imprimer cette page